• lol

    le Père Noël est en facheuse posture non ?


    votre commentaire
  • indian-warrior
     
    voilà un petit site vraiment sympa pour les enfants qui aiment dessiner .
     
    Vous cliquez sur le dessin que vous voulez , la page s'ouvre en plus grand  et vous n'avez plus qu'à dessiner directement en ligne avec la palette de couleurs proposées.
     
    le site ici -->  oncoloring 

    votre commentaire
  • fabrication mocassins
     
    voilà des mocassins tout simples de fabrication

    4 commentaires
  •  

    légende
     
    Legend of the Maid of the Mist 

    La légende la plus célèbre des chutes du Niagara est celle du Maid of the Mist, le Thunder Dieu Hinum et l'origine des chutes du Niagara. Cette légende originaire de la Nation Neutre indienne qui occupait le district de Niagara, lorsque les premiers prêtres français sont venus dans leurs villages pour prêcher le christianisme. 
    L'histoire raconte que les tribus indiennes étaient en train de mourir d'une cause inconnue. Chaque année, les Indiens ont envoyé des canots remplis de fruits sur les chutes afin d'apaiser la Hinum Dieu et de ses deux fils qui croyaient que les Indiens vivaient derrière les chutes. Lorsque la chance Indiens ne s'améliore pas, ils ont estimé que leur Dieu n'était pas satisfait. Par conséquent, ils ont commencé sacrifier leur plus belle fille indienne chaque année, mais là encore leur chance ne s'est pas améliorée. 
    Une année, Lelawalo, la fille du chef de la tribu a été sacrifié à l'esprit des chutes. Elle a été placée dans un canot rempli de nourriture et envoyé sur son chemin au cours de la puissante cataracte. La légende raconte que cette jeune Indienne a été pris dans les bras de ses fils de Dieu. Rappelant qu'elle avait été envoyée à la mort, la jeune Indienne a accepté de prendre l'un des fils que son mari avec une condition. 
    Un des fils a cédé et lui a dit qu'il y avait un serpent venimeux qui vivait au fond de la rivière serait faim une fois par an et ramper jusqu'à la où les Indiens étaient et empoisonner leur eau. Les Indiens buvaient l'eau empoisonnée et mourir. Après l'enterrement, le serpent reviendrait à consommer leurs corps. 
    La jeune Indienne a convaincu le plus jeune fils du Dieu de lui permettre de revenir à la tribu une fois de plus pour leur dire ce que le serpent a été fait et la façon de les tuer avec des lances. Une nuit, quand le serpent revint, le brave Indien attendaient et a transpercé le serpent. Le serpent rampant vers le bord de la chute et meurt avec son corps en forme de fer à cheval. 
    La légende veut que la forme de la chute en fer à cheval est devenu à partir du corps du serpent. On dit qu'il demeure à ce jour, montrant que les dieux sont toujours là pour protéger les Indiens contre les mauvais esprits.
     
    publié sur mon blog avec autorisation

    votre commentaire
  •  

    harmonie
     
     
    Une histoire amérindienne: Ailes d’Amour
    (selon la tradition Sioux)
    Un jour, Taureau Courageux, le jeune guerrier le plus vaillant et le plus honorable de la tribu, et Nuage Bleu, la fille du chef et une des plus belles femmes de la tribu, s’en allèrent main dans la main vers le tipi du vieil homme médecine.
    “Nous nous aimons…” commença le jeune homme “Et nous sommes sur le point de nous marier” ajouta Nuage Bleu. “Nous nous aimons tant que nous sommes effrayés. Nous aimerions une formule magique, une incantation, ou un talisman… quelque chose qui nous protégera, qui nous garantira d’être toujours ensemble… qui nous assurera d’être ensemble jusqu’à la mort. S’il vous plaît, “répétèrent-ils, “Y a-t-il quelque chose que nous pourrions faire?”
     
    Le vieil homme les regarda et fut touché de les voir si jeunes, si amoureux, attendant son conseil en retenant leur souffle.
    “Il y a quelque chose…” dit le vieil homme, “Mais je ne sais pas si… Voyez-vous, c’est une tâche très difficile et qui demande un grand sacrifice.”
     
    “Nuage Bleu,” continua l’homme médecine, “vois-tu la montagne au nord de notre village? Tu devras l’escalader seule et sans autres armes qu’un filet et tes mains. Tu devras chasser le plus beau et le plus vigoureux des faucons de la montagne. Si tu l’attrapes, tu devras le rapporter ici vivant le troisième jour après la pleine lune. Compris?”
     
    “Et toi Taureau Courageux,” poursuivit l’homme médecine, “tu devras escalader la Montagne du Tonnerre. Quand tu seras au sommet, tu devras capturer le plus courageux des aigles à l’aide de tes seules mains et d’un filet, sans le blesser. Tu me l’apporteras vivant le même jour que Nuage Bleu reviendra. Maintenant allez!”
     
    Les jeunes gens s’embrassèrent tendrement et se séparèrent, elle vers le nord, lui vers le sud, pour accomplir la mission qui leur était confiée.
    Le jour voulu, les deux jeunes se retrouvèrent en face du tipi de l’homme médecine, tenant les sacs qui contenaient les oiseaux recommandés. Le vieil homme leur demanda de sortir les oiseaux de leur sac. C’étaient vraiment de magnifiques spécimens…
     
    “Et maintenant que faisons-nous?” demanda le jeune homme. “Les tuons-nous pour boire leur honorable sang?”
     
    “Non” dit le vieil homme.
     
    “Les cuisons-nous pour manger leur précieuse viande?” demanda la jeune femme.
     
    “Non” répéta le vieil homme. “Faites comme je dis: sortez les oiseaux et attachez-les l’un à l’autre par les pattes avec ces lanières de cuir. Une fois que vous les aurez attachés, libérez-les pour qu’ils puissent voler.”
     
    Le guerrier et la jeune femme s’exécutèrent et relâchèrent les oiseaux. L’aigle et le faucon essayèrent de s’envoler mais retombèrent rapidement sur le sol.
     
    Après plusieurs tentatives, irrités par leur incapacité de voler, les oiseaux commencèrent à s’attaquer en se donnant des coups de bec, se blessant l’un l’autre de manière insensée…
     
    “Ceci est l’incantation que vous avez demandée,” dit l’homme médecine. “N’oubliez jamais ce que vous avez vu. Vous êtes comme l’aigle et le faucon. Si vous vous attachez l’un l’autre, même si c’est par amour, non seulement vous vivrez une vie servile, mais tôt ou tard vous commencerez à vous faire du mal. Si vous voulez que l’amour dure entre vous, volez ensemble… mais ne soyez jamais attachés.”
     
     
     

    6 commentaires
  • griffes
     
    il y avait un village près d’une forêt, où il y avait un "ours géant". Dans le village, il y avait 7 petites sœurs, leur mère leur avait défendu d’aller dans la forêt. Mais les 7 petites sœurs désobéirent. Un jour, elles allèrent dans la for...êt. L’ours géant qui avait faim les attaqua ! Alors elles coururent, coururent jusqu’à un rocher... Elles demandèrent au rocher de les sauver.
    Le rocher leur dit :
    "D’accord, mais vous me donnerez ce que je veux."
    Les sept petites sœurs répondirent :
    "D’accord."
    Alors le rocher grandit, grandit... L’ours furieux griffa le rocher.
    Le rocher arrivé tout en haut du ciel, dit aux petites filles :
    "Pour me remercier, vous resterez toute votre vie dans le ciel" (car le rocher de l’endroit où il était ne voyait aucune étoile).
    Depuis, les Indiens appellent ces étoiles "les sept petites sœurs".

     
     

    votre commentaire
  •  
     
    Le lien de 2 sites pour les enfants avec divers jeux -->  Activités pour les enfants 
     
    ach_lr_ks_images_ban-memory_1302705492216_eng
    et celui là --> Kids' Stop  sur le site Aboriginal Affairs and Northern Development Canada  ou il y a aussi des informations sur les Premières Nations sur la page d'accueil du site.

    votre commentaire
  •  


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • voici un gif trouvé sur le net

    votre commentaire
  • kokopelli
     

    votre commentaire
  •  
    Sur ce site ( en anglais à traduire avec un traducteur en ligne ) vous allez découvrir la culture Nez Percé, mais aussi des recettes de cuisine, créer des objets Amérindiens comme ce collier sur la photo ci dessus etc.... .

    votre commentaire
  • Sur ce lien une d'une petite vidéo d'un film d'animation  " A visit from St Nicolas "--> Native Christmas  nominé pour le meilleur court métrage d'animation  a l' American Indian Film Festival en 2006. ( la vidéo est devenue privée dommage )


    votre commentaire
  •  
    Si vous avez des enfants en age de lire et qui s'intéressent aux Indiens d'Amérique ou plutôt Amérindiens, voila un petit hors série qui vient de paraitre en Octobre et qui risque de les captiver . Il contient un roman " L'indien qui ne savait pas courir " Des jeux " . Sur la piste des bisons " . Un dossier "Les Sioux,chasseurs de bisons " . Une BD  " Tom-Tom et Nana " . Et une partie bricolage " des fiches d'activités pour des mercredi 100% Indiens.
     
     

    votre commentaire
  •  

    sur cette page ->   Native Américans  

    Cliquez rubrique ---> Virtual Paper Dolls  A vous de bien placer les vêtements en les déplacant avec votre souris....et pleins d'autres choses sur ce site.


    votre commentaire

  • des tipis pour enfants sur le site --> Jeux d'extérieurs
    Et sur celui ci pour petits et grands --> Tipis.net


    votre commentaire
  • Un petit site tres sympa pour les enfants qui veulent connaitre diverses choses sur les Autochtones .Ce site est géré par le musé Glenbow .

    Légende trouvé sur le site

     

    Iniskim (les pierres à bisons)

    Bien que nos gens aient commencé à vivre comme les makoyi (loups) leur ont montré, la vie est encore très difficile et ils souffrent souvent de faim. Un jour, un iinni (bison) a pitié d'eux.

    Une dame nommée Weasel Woman est en train de puiser de l'eau à la rivière près de son campement lorsqu'elle entend quelque chose l'appeler depuis les buissons. En regardant de plus près, elle se rend compte que c'est une pierre qui lui parle. La pierre lui explique comment elle pourrait être utilisée au cours d'une cérémonie qui permettrait d'attirer les bisons vers un pisskan (précipice à bisons).

    Weasel Woman rapporte l' iniskim (pierre à bisons) au campement. Elle parle aux chefs spirituels de la cérémonie permettant d'attirer les bisons. Les gens suivent ses instructions et, bientôt, ils ont de la viande à profusion et de nombreuses peaux pour recouvrir leurs huttes à neuf.

    Il y a un grand nombre d' iniskims dans les Prairies. Beaucoup de nos gens les conservent comme ballots sacrés. Nous invoquons les iniskims pour qu'elles nous aident à réussir notre vie.

    Lien du site cliquez sur --> Musée de Glenbow


    votre commentaire

  • 1 commentaire
  •  
    Une image bien sympa

    2 commentaires
  • superbe photo que celle de ce petit danseur de Pow Wow


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique