• Apprenez ce qu'ont vécu les Autochtones ,visionnez cette vidéo jusqu'au bout  

     

     

     


    votre commentaire
  • Le cinéaste Keeley Gould capture la culture amérindienne contemporaine lors du 31e Rassemblement annuel des Nations à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Plus de 700 tribus assistent à cette célébration du patrimoine culturel de trois jours. 

     

     


    votre commentaire
  • traduction Google ▼

    Le cinéaste cri Neil Diamond jette un regard divertissant et perspicace sur l'Indien d'Hollywood, explorant la représentation des Amérindiens à travers un siècle de cinéma. L'histoire vraie (version courte!) Des kidnappés par Comanches au Fort Parker dans la vallée de Navasota au Texas en 1837. Fondamentalement, un vidéoclip sur l'histoire du Texas, mettant en vedette la musique originale de Raegan Cushman et des graphismes et photographies de l'artiste texan Russell Cushman.Pour la Tribu Mescalero Apache, les filles ne sont pas reconnues comme femmes jusqu'à ce qu'elles aient subi la cérémonie Sunrise. cérémonie de passage à l'âge qui dure quatre jours. En mai dernier, VICE a eu un accès rare à la cérémonie pour Julene Geronimo - l'arrière-arrière-petite-fille du célèbre leader Apache, Geronimo. Nous avons suivi Julène chaque jour de son rite de passage difficile pour mieux comprendre ce que la féminité signifie pour la tribu Apache, et comment ces cérémonies jouent un rôle important dans la préservation d'un mode de vie qui a presque disparu.

     

     


    votre commentaire
  • A voir ,c'est une belle réalisation

    Artist credit: Kayla Briët

    encore une vidéo retirée de la toile . certains préfèrent se les garder que de partager .

    je vais attendre un peu avant d'enlever cet article, si la vidéo refaisait surface ....

     


    votre commentaire
  • Le premier film en langue haïda offre un aperçu rare et puissant des Haïdas

    Haïda

    drapeau Haïda 

    Les Haïdas sont un peuple amérindien de la côte Ouest du Canada et du Nord des États-Unis, ainsi qu’une partie Sud-Est de l’Alaska, le long de la côte du Pacifique, et dans l'archipel Haida Gwaii en particulier.

     
    Un totem haïda dans le Thunderbird Park de Victoria (Colombie Britannique).

    Ils sont notamment connus pour leurs totems, leurs sculptures traditionnelles et leur art graphique en général.

    ces renseignements de Wikipédia

     


    votre commentaire
  • Marc-Antoine de Poret s’adresse à nos invités depuis la planète Internet où il a fait des recherches sur leur parcours. Aujourd’hui, il s’intéresse à Ron his horse is thunder, membre de la Tribu Sioux de Standing Rock, qui a pris la tête d’une chevauchée annuelle qui rend hommage à ses ancêtres et commémore le massacre dont ils ont été victimes.

    il y a une suite de cette vidéo sur youtube ,mais je ne l'affiche pas ici car une partie ne concerne plus ce sujet ,à voir quand même le début car suite de l’interview de Ron his horse thunder.

     


    votre commentaire
  • In British Columbia, Laura Grizzlypaws dances to honor the spirit of the wild grizzly bear. 

    En Colombie-Britannique, Laura Grizzlypaws danse pour honorer l'esprit du grizzli sauvage. 

     

     


    votre commentaire
  • DAKOTA 38 from Smooth Feather on Vimeo.

     Au printemps 2005, Jim Miller, un chef spirituel autochtone et un vétéran du Vietnam, s'est retrouvé dans une rêverie à cheval à travers les grandes plaines du Dakota du Sud. Juste avant de se réveiller, il est arrivé à une berge au Minnesota et a vu pendre 38 de ses ancêtres Dakota. À l'époque, Jim ne savait rien de la plus grande exécution de masse dans l'histoire des États-Unis, commandée par Abraham Lincoln le 26 décembre 1862. «Quand vous avez des rêves, vous savez quand ils viennent du créateur ... Comme tout alcoolique récupéré, J'ai cru que je ne l'avais pas compris, j'ai essayé de le faire sortir de mon esprit, mais c'est un de ces rêves qui vous dérange nuit et jour.
    Maintenant, quatre ans plus tard, embrassant le message du rêve, Jim et un groupe de cavaliers retracent la route de 330 miles de son rêve à cheval de Lower Brule, Dakota du Sud à Mankato, Minnesota pour arriver au site suspendu à l'anniversaire de l'exécution. «Nous ne pouvons plus blâmer le wasichus, nous le faisons pour nous-mêmes, nous vendons de la drogue, nous tuons nos propres gens, c'est ce qui est à l'origine de cette guérison. C'est l'histoire de leur voyage - les blizzards qu'ils endurent, les communautés autochtones et non autochtones qui les hébergent et les nourrissent en chemin, et l'histoire sombre qu'ils commencent à effacer.

     

    Dakota 38

     


    votre commentaire
  •  Comment enregistrer des événements importants sans une langue écrite? La tradition orale et l'art du grand livre sont des outils pédagogiques importants. Découvrez comment les Kiowa ont enregistré leur histoire de manière unique 

     

     


    votre commentaire
  • Arte Documentaire

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Chenoa Egawa & Alex Turtle

     


    votre commentaire
  • STARS AND STRIPES - USA MONTH ON BRITISH PATHÉ (NOVEMBER 2016): Native Americans.

    Take a look back at some Native American history from the twentieth century with these clips.

    (Film Ids: 685.25, 1626.08, 1208.05, 1299.26)

    Music:
    Firesong Kevin MacLeod (incompetech.com)
    Licensed under Creative Commons: By Attribution 3.0 License
    http://creativecommons.org/licenses/b...


    votre commentaire
  • Un moment incroyable de guérison à Standing Rock : des centaines de vétérans demandent le pardon aux anciens.
    " nous vous avons combattu. On a pris votre terre. Nous avons signé des traités qu'on a rompu. Nous avons volé des minéraux de vos collines sacrées. Nous avons a les visages de nos présidents sur votre montagne sacrée... Nous ne vous avons pas respecté, nous avons pollué votre terre, nous vous avons fait du mal, mais nous sommes venus dire que nous sommes désolés. Nous sommes à votre service et nous vous supplie pour votre pardon."-Wes Clark Jr.

     


    votre commentaire
  • Il y a quelques semaines était lancé à ICI Radio-Canada le portail web Espaces Autochtones, un site d'information sur l'actualité et les enjeux autochtones, mais aussi un lieu pour donner la parole aux Autochtones avec notamment la collaboration de jeunes chroniqueuses.

    De ces jeunes chroniqueuses autochtones, nous traçons un parallèle avec la cinéaste d'origine Abénaquise Alanis Obomsawin qui a reçu prix Albert-Tessier lors de la dernière cérémonie des Prix du Québec plus tôt ce mois-ci. On soulignait alors combien elle avait consacré «sa vie et son œuvre à militer pour les siens, à défaire les préjugés et à refaire les perceptions».

    La voici en entrevue en 1964, déjà militante, soulignant l'apport des autochtones à la société et questionnant l'intervieweur Jean Ducharme sur le sens de certaines questions:

     

     


    votre commentaire
  • Concert for the Flandreau Santee Sioux Tribe

    sur cette vidéo on y voit Michelle Reed qui est venue au Pow wow d'Ornans en 2015 

     


    votre commentaire
  •  

     


    votre commentaire
  •  

    white buffalo calf woman
     
     

    ou la légende de la femme Bison Blanc cliquez --PPS 


    votre commentaire
  • Regardez et écoutez cette vidéo 

    c'est tout simplement superbe

    suivez nous --> https: //www.facebook.com/NativeAmeric ...

    La danse est comme rêver avec nos pieds ,c'est une expression verticale d'un désir horizontal, être créatif,c'est être en amour avec la vie. Vous pouvez être créatif que si vous aimez assez ,que si vous souhaitez améliorer la beauté de la vie, que vous souhaitez lui apporter un peu plus de musique ,un peu plus de poésie ,un peu plus de danse .Dansons dans le soleil ,personne ne se soucie si vous ne danser pas bien .Juste se lever et danser.


     


    2 commentaires