KaZeo
+
tepee17
Follow me
Join now
18 Avril 2014, St Parfait
Mon profil
Photos aléatoires
  • Dreaming of Past Forays. Pretty Hawk, an aged Chief of the Sioux, North Dakota. 1908. Photo by C.L.
  • Jimmy Herman
  • Navajo Child
  • Little-Dog-Blackfoot-1903
  • Ponemah, an Ojibwe woman. Photo by Roland W. Reed, 1908

 
 
 
 
Pourquoi les Premières Nations ?
 
  Depuis mon enfance l'intérêt pour ces Nations qui ont failli disparaitre a été très forte. A l'époque des films hollywoodiens , je n'ai jamais aimé la manière dont les blancs traitaient les "indiens"  . Beaucoup de mes rêves ont été le théatre de ces batailles entre ces guerriers qui défendaient leurs terres contre les blancs et moi très souvent j'étais un indien, j'étais un enfant. Mais la roue a enfin tourné et depuis quelques années ,des reportages, des livres, ainsi que les historiens ,nous font découvrir la réalité de la confrontation des blancs et des Premières Nations , prouvant ainsi la détermination dont a fait preuve les Européens pour s'emparer des terres .Même si maintenant de nombreuses personnes se sont prises de compassion pour les Indiens d'Amérique, il faut savoir qu'à notre époque ,le racisme envers les Autochtones ,est encore très présent , incroyable mais pourtant bien réel .Le monde sera toujours peuplé de fous . Il y a tant de choses encore à apprendre sur leur culture, leurs traditions et ce qui fait mon admiration c'est le respect qu'ils ont pour toute vie qu'il y a sur terre.Saisissez la chance si vous pouvez en rencontrer. Ils sont d'une gentillesse incroyable , pleins d'humour et si vous vous interressez à eux et a leurs coutumes , ils vous les expliqueront . J'ai un réel respect  pour ces Nations car ils le méritent,et je ne souhaite qu'une chose ,c'est que tous les Autochtones d'Amérique du Nord , jeunes et moins jeunes soient surtout fiers de leurs origines et qu'ils retrouvent leurs traditions ancestrales .
 
  Merci de votre visite et de votre interêt pour les Premières Nations et n'hésitez pas aussi à laisser un commentaire .
 

Et surtout un grand merci aux Autochtones d'Amérique du nord  qui viennent sur mon blog c'est ma plus grande récompense, mais aussi merci aux visiteurs de tous les autres pays .

Large a thank you in Native Américans which starts has to come on my blog, it is my greater reward and of course also with the visitors of all the other countries.

 

Native American Indians

 

 

MITAKUYE OYASIN

skull bar

Mises à jour

Orignal Article 16/04/2014
Yakari au Quai Branly Article 12/04/2014
... Photo  

 

Logo-Yakari_seul

 

 

Le Musée du quai Branly propose du mardi 8 avril au dimanche 20 juillet 2014 une exposition intitulée « Indiens des Plaines ». Yakari accompagnera les enfants pour la partie jeunesse, avec de chouettes animations à vivre en famille. Comme toujours, pour prolonger votre visite, le salon de lecture mettra à votre disposition de nombreux livres d’histoire de l’art, d’ethnologie et de géopolitique, CD et DVD sur le sujet.

 

 

Yakari-brin-de-paille  

En parallèle à cette exposition, un atelier « Danse avec les Sioux » sera proposé aux visiteurs individuels et aux groupes scolaires pendant toute la durée de l’exposition.

 

Le samedi 19 avril 2014, un événement intitulé « un après-midi en famille » proposera une rencontre avec les auteurs ainsi qu’un atelier spécifique thématisé Yakari et lancera une semaine événementielle autour des Indiens des Plaines.
La rencontre sera suivie d’une dédicace.

 

« Ils se nomment Cheyenne, Sioux, Blackfoot, Comanche ou Pawnee.  Yakari-Arc-en-ciel-debout
Des noms de tribus ancrés dans notre imaginaire, véhiculés par les récits d’aventuriers et les westerns. »


Au-delà des stéréotypes, l’exposition offre un voyage sans précédent au coeur de ces tribus dont les histoires ont passionné des générations.
Coiffes et parures de plumes, peaux de bison peintes, peintures et dessins, vêtements de haute valeur symbolique richement ornés d’épines de porc-épic et de perles de verre, objets cérémoniels et sculpturaux faits de pierre, de bois, d’andouillers et de coquillages illustrent toutes les traditions esthétiques des Indiens des Plaines du 16e au 20e siècle.

 

 

 

cet article vient de " Le Lombard "

Quai BranlyIndiens des PlainesYakari

Samedi 12 Avril 2014 à 17h23 dans Pages pour les plus jeunesPoster un commentaire
indiens des plaines

programme -->Musée du Quai Branly 


Visitez l’expo "Indiens des Plaines" au Quai... par lejdd

 

Musée du quai Branly
37 quai Branly - 75007 Paris


Horaires d’ouverture
Mardi, mercredi, dimanche, de 11h à 19h
Jeudi, vendredi, samedi, de 11h à 21h
Ouverture exceptionnelle
les lundis 14, 21 et 28 avril et le 5 mai 2014.


Venir au musée du quai Branly
Métro : ligne station Alma Marceau
RER : ligne station Pont de l’Alma


Tarifs
Exposition Indiens des plaines : 9 € / 7 €
Exposition Indiens des plaines + collections :
11 € / 9 €

 

Le musée est gratuit tous les 1ers dimanches du mois.


Renseignements
www.quaibranly.fr / 01 56 61 70 00


Réservation
01 56 61 71 72

 

 et pour les enfants Yakari dans la partie jeunesse

Fichier hébergé par Archive-Host.com

Quai BranlyexpositionYakari

Samedi 12 Avril 2014 à 16h35 dans Expositions ,fêtes etc...Poster un commentaire

GRASS DANCE  PAR  DENNIS YELLOW THUNDER 

 

injustice

 

LETTRE DU PRINTEMPS

PAR LEONARD PELTIER1, SITE WEB LEONARDPELTIER.INFO

(TRADUITE DE L'ANGLAIS PAR ISMÈNE TOUSSAINT)  

Coleman, Floride, le 21 mars 2014 

Salutations mes amis, mes parents, mes supporters et tous ceux qui soutiennent la cause de la liberté, non seulement pour les Autochtones d'Amérique, mais pour tous les peuples,

Je sais qu'il est parfois difficile d'être engagé et de  le demeurer ; aussi, à tous ceux qui viennent de le faire, je tiens à vous remercier du fond de mon cœur jusqu'à la pointe de mon âme. Nous avons besoin de plus de gens, tout autour de la planète, qui se préoccupent non seulement de la liberté des autres, mais de nos générations futures et de l'état de la Terre que nous laisserons derrière nous.

Je sais qu'il y a des prophéties, des prédictions et des croyances qui annoncent la fin de la vie telle que nous la connaissons ; et je voudrais vous dire que toutes ces affirmations ont été et sont faites pour notre bien, de manière à ce que nous choisissions un chemin différent.

Dans le monde entier, il y a des gens qui cherchent à servir Dieu ou le Créateur ou le Grand Esprit ou peu importe le nom que vous attribuez à cette plus grande puissance qui nous donne la vie ; et je voudrais vous dire à ce point précis que notre plus grand ennemi n'est pas un quelconque être surnaturel avec des cornes et une longue queue ou quelque autre esprit macabre ; que notre plus grand ennemi à travers le monde, c'est la gourmandise, ce sont les gens qui veulent et prennent plus qu'ils n'ont besoin. Ça, c'est la cause de toutes les guerres, des invasions, des dictatures et des pollutions qui font face à l'humanité.

Cela fait partie de notre mode de vie, à nous, les Premiers Peuples, que nous ne devrions pas prendre plus que nous n'avons besoin. Cela fait partie des enseignements des Chrétiens, des Musulmans et des Bouddhistes. Ne pas prendre plus que nous n'avons besoin est une leçon de base fondamentale à toutes les principales approches de la spiritualité dans le monde. L'on nous apprend aussi, dans notre peuple, que lorsque vous prenez quelque chose à la Terre, vous devez lui donner quelque chose en  retour. L'humanité a contracté une grande dette envers la Terre et envers la Nature, et que nous aimions cela ou non, que nous le reconnaissions ou non, cette dette sera remboursée d'une manière ou d'une autre.

Lorsque les gens déclenchent des explosions sous la Terre, cette Terre que nous appelons notre Mère, lorsqu'ils fabriquent des poisons, des radiations et d'autres produits mortels, et qu'ils les placent à l'intérieur de notre mère, alors ils provoquent des avortements dans toute la nature, y compris chez les humains. Cela peut paraître peu scientifique et plutôt simpliste, mais c'est une vérité et cette vérité est en train d'éclore au grand jour pour toute l'humanité. Nous la voyons dans les fausses-couches que font les animaux, les poissons de l'océan, les oiseaux du ciel et les reptiles. Nous la voyons dans nos eaux et dans notre air. Nous devons trouver un moyen d'arrêter ces corporations dont les dirigeants vivent dans des penthouses et des chalets à air conditionné, dans un environnement artificiel qu'eux seuls peuvent supporter.

Nous devons les convaincre par tous les moyens dont nous disposons de respecter notre Terre et de nous respecter, nous, et ne pas leur permettre de détruire notre Mère la Terre avec la fracturation hydraulique, des oléoducs remplis de pétrole qui traversent nos terres, des plate-formes en acier qui déversent du pétrole dans l'océan, ou des pesticides qui tuent les abeilles et suppriment la chaîne alimentaire des oiseaux. Notre Mère la Terre est une création vivante et nous faisons tous partie de ce cercle de vie, dépendants tous les uns des autres. À chaque fois que j'allume la télévision dans la pièce commune ou que j'ouvre un quelconque magazine international, je lis sur le sujet et vois l'évidence de cette destruction.

Je sais que, parfois, nous avons l'impression qu'il n'y a rien à faire ; mais c'est faux : si chacun d'entre nous fait quelque chose, alors ensemble nous pourrons effectuer et effectuerons un changement. Cela pourra être en organisant une manifestation et en portant un signe, ou bien en écrivant à votre sénateur ou député du Congrès2, ou bien encore en votant pour une personne qui soutient l'énergie naturelle ou durable venant du vent, du soleil ou d'autres sources.

Quoi que vous choisissiez de faire, choisissez quelque chose, faites la différence, faites que votre vie compte pour quelque chose. À l'heure actuelle, dans divers endroits des États-Unis et du Canada, il y a des gens de tous les âges et de toutes les races qui essaient d'arrêter ces oléoducs qui charrieront de la boue et cette fraction hydraulique qui déclenche des explosions sous la Terre, causant aussi des tremblements et des failles. Cela constitue un danger immédiat, il est très réel et vous pouvez faire quelque chose à son sujet.

Je voudrais vous rappeler que si ce n'étaient pas des gens comme vous-mêmes qui s'étaient levés pour faire quelque chose, nous n'aurions pas de forêts nationales, de séquoias, il n'y aurait pas d'animaux et diverses autres formes de vie, il n'y aurait pas de Parc Yellowstone3 et beaucoup plus d'espèces animales qu'aujourd'hui se seraient complètement éteintes.

Aussi, je vous assure que se lever fait la différence. La manière dont nous prions le Créateur pour de l'aide et dont nous le remercions pour ce que nous avons est important ; mais ce qui est vraiment plus important, c'est que vous démontriez votre foi et votre croyance. Vous les démontrez en protégeant et en respectant cette vraie nature, la Terre où il nous a été donné de vivre. Ce que vous êtes n'est pas défini par ce que vous faites lorsque tout est en équilibre, ce que vous êtes est défini par ce que vous faites quand vous vous trouvez face au déséquilibre, à un défi qui requiert un sacrifice ou une sorte de force intrinsèque que l'on appelle le courage. C'est cela qui vous définit. 

Je ne suis pas dans cette prison pour avoir fait quelque chose de mal. Je suis en prison parce que je faisais partie d'un peuple qui a tenté de redresser un tort. Je suis dans cette prison sur la foi d'une déclaration qui avait été effectuée par les forces d'un gouvernement contrôlé par une corporation, laquelle voulait nous dire : « Abandonnez vos ressources, abandonnez votre liberté, ne vous dressez pas contre nous ! Ça, ça a été leur message pour me garder ici. »

Je voudrais  vous dire sincèrement que la prison n'est pas un endroit facile où vivre. C'est un endroit terrible, mais le jour où j'ai choisi de répondre à l'appel des autres Autochtones, bon nombre d'entre nous ont fait le vœu de se lever, même jusqu'à la mort si c'était nécessaire. Quelques-uns d'entre eux ont été tués par balles, perdant instantanément la vie. Mais si c'était à recommencer, je choisirais encore de me lever pour mon peuple, pour votre peuple et pour les générations futures, afin de protéger nos libertés et notre Mère la Terre ; et en faisant cela, je suis honoré que vous vous souveniez de moi. Je voudrais vous remercier pour ce souvenir, pour le souvenir de tous ceux qui ont agi avant moi, qui agissent comme moi, et qui savent qu'il y en aura d'autres qui agiront dans l'avenir.

Je ne puis vous assurer que ces choix vous rendront toujours heureux, qu'ils ne vous blesseront pas ou ne vous causeront pas de moments de dépression ou de chagrin ; mais je puis vous affirmer qu'il existe une proximité avec le Créateur qui est comme une sensation de bien-être que vous ne pourrez jamais connaître ailleurs, que  personne ne pourra vous enlever, et qui en vaudra vraiment la peine. 

Je dis aujourd'hui ces choses-là car je reçois désormais beaucoup de lettres et  de communications provenant de groupes, dans tout le pays, qui font face à des crises à l'intérieur de leurs organisations parce qu'ils essaient d'arrêter ces pollutions et ces destructions. Comme par le passé, je voudrais vous encourager à faire de votre mieux ce qui est bien et à corriger ce qui est mauvais, à protéger ce que nous possédons et à récupérer ce que nous avons perdu.

Je voudrais vous remercier pour votre soutien et que vous sachiez qu'aussi longtemps que je marcherai sur cette terre et aurai quelque chose à dire, ce comitéet moi-même ferons notre possible pour agir toujours de façon juste.

Dans l'esprit de Crazy Horse,

Très sincèrement,

Leonard Peltier
Mitakuye Oyasin 


Cette lettre m'a été aimablement communiquée par Team Freedom (L'Équipe Liberté). Pour plus d'informations, veuillez consulter le site web http://www.leonardpeltier.info (en anglais), ainsi que les pages Facebook consacrées à Leonard Peltier.

NOTES

1. Leonard Peltier (1944-). Leader, artiste-peintre et prisonnier politique autochtone. Né à Grand Forks (Dakota du Nord, États-Unis), il est membre des Nations lakota-sioux, anishinabé et chippewa, et a une ascendance canadienne-française. Dans les années 1970, il joua un rôle important  au sein de l'American Indian Movement (Mouvement des Indiens Américains) dans le réveil de la conscience autochtone et des revendications socio-économiques et culturelles de son peuple. En 1976, il fut accusé du meurtre de deux policiers fédéraux qui avait eu lieu à Pine Ridge (Dakota du Sud), lors de la commémoration du massacre des Sioux de Wounded Knee (1890), et condamné sans preuves éloquentes à deux peines d'emprisonnement à perpétuité. Malgré la pression exercée par de plus en plus de membres de la Justice, de militants, de personnalités et d'organisatons internationales, il n'a toujours pas obtenu de révision de son procès ni sa libération : il est actuellement détenu au pénitencier de Coleman (Floride). Dans son émouvant ouvrage, Le Combat d'un Indien - Écrits de prison (Éditions Albin-Michel, Paris, 2000), il retrace son parcours tout en clamant son innocence, son seul crime étant, selon lui, celui d'être «un Indien».  

2. Aux États-Unis. Les députés de la Chambre des Communes au Canada.

3. Le Parc Yellowstone est situé au nord-ouest du Wyioming, empiétant sur le Montana et l'Idaho.

4. Le Leonard Peltier Offense Defence Committee  (le Comité de Défense offensive Leonard-Peltier).

On peut le rejoindre sur Facebook-->Leonard Peltier Defense Offense Committee 

 

© Leonard Peltier - Site web leonardpeltier.info - 

Dimanche 30 Mars 2014 à 16h05 dans Pétitions et newsPoster un commentaire
Maïna
 

 

 

La bande annonce de Maïna, de Michel Poulette, qui sort en salles le 21 mars 2014. À la suite d'une confrontation sanglante entre son clan et celui des "hommes du pays des glaces", Maïna, fille du grand chef innu Mishtenapuu, se retrouve malgré elle investie d'une mission qui va changer sa vie.

le site --> Maïna le film 

Acteurs

Innus : Roseanne Supernault - Uapeshkuss Thernish - Graham Greene - Tantoo Cardinal - Peter Miller

 Inuits : Ipellie Ootova - Eric Schweig - Natar Ungalaak

L'avant première

Michel Poulette est allé présenter le film Maïna aux Innus de Mingan, qui ont co-financé le film et contribué à sa production

 

 

Natak (Ipellie Ootoova)
 
voici  Natak (Ipellie Ootoova) -----Photo : Véro Boncompagni 
 
Maïna 3
 
Le réalisateur Michel Poulette s'entretient avec comme vous les avez certainement reconnu Graham Greene  et Tantoo Cardinal.
 
photos diffusées sur mon blog avec l'accord de Maïna Film
 
il n'y a plus qu'à espérer que ce film soit diffuser en France .....
 
 
 
Samedi 22 Mars 2014 à 16h36 dans Livres,films etc..Poster un commentaire

 

 

justice
 
J'ai pris cette photo sur internet,elle n'est pas de cette année mais elle reflète très bien ce qu'attendent les communautées Autochtones  " JUSTICE " et puis toutes les autres photos de manifestations sont copyrigth sur les pages de journaux,dommage il faut faire passer le message non ?
 
ci dessous un article paru aujourd'hui
 
vu sur ici Radio Canada

Pas d'enquête publique sur les femmes Autochtones assassinées

Il n'y aura pas de commission d'enquête publique sur les meurtres et la disparition de nombreuses femmes autochtones au Canada, au grand dam des libéraux, des néo-démocrates et de nombreux groupes autochtones.

la suite de l'article --> ici Radio Canada 

 

 

Samedi 08 Mars 2014 à 17h45 dans Pétitions et newsPoster un commentaire
1609655_571182372974893_2119032256_n
 
Et oui  une autre manière de marquer cette journée qui se veut celle de l'amour .Une marche organisée à Montréal en hommage à toutes ces femmes Autochtones qui disparaissent ou sont assassinées au Canada de nos jours .
 
un lien qui en parle  -->http://rabble.ca/ 
 
Barricade mohawk
 
Aujourd'hui  6 Mars 2014 ,je viens de trouver cet article sur  Yahoo! actualité qui fait donc suite à mon article.
 
Une barricade Mohawk pour une enquête sur la disparition de femmes Autochtones
 
Ça n'est pas la première fois que des Mohawks bloquent des routes afin de manifester leur mécontentement. 
Mais cette fois, la raison de leur colère est nouvelle, même si le problème qu'ils dénoncent ne l'est pas: la disparition et l'assassinat de femmes autochtones.
En Ontario, des membres de la communauté Mohawk de Tyendinaga ont ainsi mis leurs menaces à exécution et commencer à ériger des barricades afin d'obliger le gouvernement Harper à créer une commission d'enquête sur cette terrible réalité.
Selon APTN News, un groupe d'environ 80 personnes bloquent une route régionale, Shannonville, au sud de l'autoroute 401, à une vingtaine de minutes à l'est de Belleville.
L'organisateur de la protestation, Shawn Brant, a confirmé à Yahoo leur présence. «Nous sommes venus en assez grand nombre pour démontrer que nous avons un bon soutien des membres de notre communauté», a t-il dit.
Shawn Brant ne croit pas que les forces de l'ordre tenteront de démanteler leur barricade dans un proche avenir, même s'il avoue que sa communauté n'a pas de bonnes relations avec la Police provinciale ontarienne (OPP), l'équivalent de notre SQ. Il y a environ une douzaine de policiers présents sur le site.
Selon M. Brant, des rallyes sont prévus à travers tout le pays pour protester contre ces disparitions, et il n'est pas exclu que de nouvelles barricades soient érigées.
Shawn Brant a envoyé une lettre au premier ministre Stephen Harper, le 4 février. Il y souligne que selon un rapport publié à l'automne dernier, et dont la GRC a copie, quelque 824 femmes autochtones ont été portées disparues ou retrouvées assassinées depuis 15 ans.
Si la méthode de protestation de Shawn Brant est discutable, la cause qu'il défend ne l'est pas, tant pour l'Assemblée des Premières nations, Amnesty International et les partis d'opposition à Ottawa qui tous, demandent au gouvernement une commission d'enquête.
Mais cette requête est rejetée par les Conservateurs, qui jugent qu'une telle enquête n'est pas nécessaire. Un communiqué du bureau du ministre de la Justice, Peter Mackay, stipulait en septembre que le ministre n'est pas intéressé aux réunions, mais plutôt à prendre des mesures concrètes, qui incluent «la création d'un nouveau Centre national pour les personnes disparues, l'amélioration des bases de données et l'élaboration de plans de sécurité spécifiquement destinées aux communautés autochtones».
 
 Voilà des évènements bien tristes se passent chez nos amis Autochtones, il est temps que cela cesse et j'espère que le gouvernement Canadien agira rapidement pour mettre fin à ces assassinats qui ne sont encore que des gestes de discrimination.
Dimanche 16 Février 2014 à 18h09 dans Pétitions et newsPoster un commentaire
The hunter becomes the hunted
 
The hunter becomes the hunted
 
The Counselor
 
The counselor
 
le lien du site de Don Oelze's Art Studio --> Art Studio 
 
les photos de ses peintures sont publiées sur mon blog avec son autorisation
 
Preparing for the dance
 
Preparing for the dance
 
The Field of Battle
 
The Field of Battle ( le champ de bataille )
 
Winter Trackers
 
" Winter Trackers "
 
campement
 
" Mountain  Camp "
 
Season of the long grass
 
" Season of the long grass "
 
As far as the eye can see
 
"As far as the eye can see" 
 
de fabuleuses toiles peintes par Don Oelze ,et je pourrais en ajouter beaucoup d'autres toutes aussi belles les unes que les autres .
 
Don Oelze
 
et voici l'artiste peintre dans son studio
 
 
 

paintingthe firsts NationsMountain camppreparing for the dance

Dimanche 02 Février 2014 à 16h51 dans Peintures , photos etc....Poster un commentaire
autochtones
 
autochtones2
 
autochtones3
 
autochtones4
 
autochtones5S
 
autochtones6
 
autochtones7
 
autochtones8
 
autochtones9
 
autochtones10
 
Ces planches proviennent certainement d'un livre et ne sont pas complètes car des numéros sont sans personnages .Je les publie avec l'autorisation de la personne ( Autochtone ) qui les avait affiché ,afin de de partager ces documents interessants .

AutochtonesAmérindiensDelawareOttawaIroquoisMicmacShawneeMohawk

Dimanche 26 Janvier 2014 à 16h22 dans HistoirePoster un commentaire
Ornans 2013.33
 
Denis (Algonquin)
 
Ornans 2013.36
 
Damon John ( Cree ) est de Winnipeg, Manitoba
Ornans 2013.38
 
Ornans 2013.39
 
Dallin Maybee
 
Ornans 2013.40
 
Dennis Yellow Thunder
 Nation Oglala Lakota (Sioux)
 
 

Pow wowdance avec La Louefour windsQuébec


casino en ligne

 

free counters

 

Vous pouvez cliquer sur celle ci ,lorsqu'elle s'ouvrira vous pourrez visionner la provenance de chaque visiteur  en vue satellite ou sur mixte  ( les noms des villes s'affichent ) et vous pourrez rapprocher  en cliquant sur les flèches a gauche .

Vendredi 05 Décembre 2008 à 12h37 dans Messages persoPoster un commentaire

 

Pour ceux qui n'auraient pas fait attention on peu arreter la musique de fond sur le coté droit du blog ,pour écouter sans gêne les autres musiques ou vidéos .

Voici ci dessous l'album et l'auteur de la musique de fond

 

 

L'auteur  c'est -> Carlos Nakai

l'album ->Ancestral Voices

et le titre ->Dreams Children

 
 
Le site -->Carlos Nakaï

 

Carlos Nakaïflute

Mercredi 12 Septembre 2007 à 18h23 dans Messages perso7 commentaire(s)

Vos messages et commentaires sont les bienvenus ( ceux qui seront sans rapport avec le blog seront effacés automatiquement ).

Que vous soyez de France ,du Québec du Canada inscrivez vous aussi à la newsletter  

La  newsletter est en panne pour le moment désolé ,l'importation de photos aussi et je ne vois même pas les commentaires que vous m'envoyez. Donc impossible de vous répondre . Kazéo est en déroute, seront ils capables de remédier à tout ça ?? là est la question !!!!!

 Important  --> les mots rouges dans les textes .... sont tres souvent des liens ...alors visitez les pour en savoir plus

commentaires messagesvotre avis

Mardi 27 Février 2007 à 18h20 dans Messages perso26 commentaire(s)
Horloge

Fond musical
Moteur de recherche
Statistiques
  • 5 connecté(s)
    1549 commentaire(s)
    Total de 709 580 visiteur(s)
    Mise à jour le 17/04/2014
Newsletter
Ami(e)s sur KaZeo