• Ailes d'Amour

     

    harmonie
     
     
    Une histoire amérindienne: Ailes d’Amour
    (selon la tradition Sioux)
    Un jour, Taureau Courageux, le jeune guerrier le plus vaillant et le plus honorable de la tribu, et Nuage Bleu, la fille du chef et une des plus belles femmes de la tribu, s’en allèrent main dans la main vers le tipi du vieil homme médecine.
    “Nous nous aimons…” commença le jeune homme “Et nous sommes sur le point de nous marier” ajouta Nuage Bleu. “Nous nous aimons tant que nous sommes effrayés. Nous aimerions une formule magique, une incantation, ou un talisman… quelque chose qui nous protégera, qui nous garantira d’être toujours ensemble… qui nous assurera d’être ensemble jusqu’à la mort. S’il vous plaît, “répétèrent-ils, “Y a-t-il quelque chose que nous pourrions faire?”
     
    Le vieil homme les regarda et fut touché de les voir si jeunes, si amoureux, attendant son conseil en retenant leur souffle.
    “Il y a quelque chose…” dit le vieil homme, “Mais je ne sais pas si… Voyez-vous, c’est une tâche très difficile et qui demande un grand sacrifice.”
     
    “Nuage Bleu,” continua l’homme médecine, “vois-tu la montagne au nord de notre village? Tu devras l’escalader seule et sans autres armes qu’un filet et tes mains. Tu devras chasser le plus beau et le plus vigoureux des faucons de la montagne. Si tu l’attrapes, tu devras le rapporter ici vivant le troisième jour après la pleine lune. Compris?”
     
    “Et toi Taureau Courageux,” poursuivit l’homme médecine, “tu devras escalader la Montagne du Tonnerre. Quand tu seras au sommet, tu devras capturer le plus courageux des aigles à l’aide de tes seules mains et d’un filet, sans le blesser. Tu me l’apporteras vivant le même jour que Nuage Bleu reviendra. Maintenant allez!”
     
    Les jeunes gens s’embrassèrent tendrement et se séparèrent, elle vers le nord, lui vers le sud, pour accomplir la mission qui leur était confiée.
    Le jour voulu, les deux jeunes se retrouvèrent en face du tipi de l’homme médecine, tenant les sacs qui contenaient les oiseaux recommandés. Le vieil homme leur demanda de sortir les oiseaux de leur sac. C’étaient vraiment de magnifiques spécimens…
     
    “Et maintenant que faisons-nous?” demanda le jeune homme. “Les tuons-nous pour boire leur honorable sang?”
     
    “Non” dit le vieil homme.
     
    “Les cuisons-nous pour manger leur précieuse viande?” demanda la jeune femme.
     
    “Non” répéta le vieil homme. “Faites comme je dis: sortez les oiseaux et attachez-les l’un à l’autre par les pattes avec ces lanières de cuir. Une fois que vous les aurez attachés, libérez-les pour qu’ils puissent voler.”
     
    Le guerrier et la jeune femme s’exécutèrent et relâchèrent les oiseaux. L’aigle et le faucon essayèrent de s’envoler mais retombèrent rapidement sur le sol.
     
    Après plusieurs tentatives, irrités par leur incapacité de voler, les oiseaux commencèrent à s’attaquer en se donnant des coups de bec, se blessant l’un l’autre de manière insensée…
     
    “Ceci est l’incantation que vous avez demandée,” dit l’homme médecine. “N’oubliez jamais ce que vous avez vu. Vous êtes comme l’aigle et le faucon. Si vous vous attachez l’un l’autre, même si c’est par amour, non seulement vous vivrez une vie servile, mais tôt ou tard vous commencerez à vous faire du mal. Si vous voulez que l’amour dure entre vous, volez ensemble… mais ne soyez jamais attachés.”
     
     
     
    « Bear Nationrobe Kiowa »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    6
    Evan
    Vendredi 28 Juin à 08:30

    Je n'ai encore jamais rencontré un peuple aussi généreux, courageux et lucide que la nation Sioux Lakota ; aussi je ne déespère pas dans ma recherche d'un correspondant ou d'une corresponsante. Patiently I keep waiting for her or him. Evan

      • Vendredi 28 Juin à 11:03

        salut Evan 

        et ils le sont encore . Et puis tu as raison de pas désespérer de trouver un correspondant ça va se faire un jour  ( indian time ) .

        regarde aussi sur facebook ,certains ont leurs pages 

    5
    Evan
    Mercredi 5 Juin à 08:58

    Bonjour yepee17 et grand merci pour tes renseignements, mais comment prendre contact avec Yellow Thunder dès mintenant ? Evan

      • Mercredi 5 Juin à 11:44

        bonjour Evan ,personnellement désolé je n'ai pas ses coordonnées ,j'ai regardé sur internet mais là rien non plus ,voir avec Four winds si eux les ont .bonne journée

    4
    Evan
    Mardi 28 Mai à 18:05

     

     

    Bonjour ! J'admire beaucoup le courage et l'honnêteté du peuple Lakota. Comme je suis auteur de livres sur les peuples autochtones, j'aimerais entrer en contact avec un(e) ou plusieurs personnes appartenant à l'un ou l'autre de leurs clans par e-mail. Je connais suffisamment l'Anglais pour communiquer dans cette langue, mais j'aimerais aussi m'instruire dans leur belle langue à eux. Pouvez vous m'aider ? Evan

     

      • Mercredi 29 Mai à 17:32

        bonjour,

        c'est pas moi qui pourrait vous apprendre cette langue, il y a un livre dont on m'a parlé qui est une référence je vous donne le lien ► JAPPRENDS-SIOUX-LAKOTA-Slim-Batteux   et puis ce site qui pourrait peut être vous aider ► siouxlakota

        Et puis vous pouvez aussi aller au Pow wow d'Ornans à côté de Besancon l'année prochaine ,organisé par Four winds car normalement ,il y a toujours Dennis Yellow Thunder  (Lakota ) qui y participe ,vous pourriez le rencontrer ...

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :