• de Ricardo Cate  qui est un artiste Pueblo

     

     


    votre commentaire
  • Publié dans Covid-19 , Peuples autochtones le 13 mai 2020

     

    Les dirigeants  Lakota défient l'ordre du gouverneur de supprimer les points de contrôle de Covid-19

    Les dirigeants de Lakota défient l'ordre du gouverneur

    Au poste de contrôle Allen eastside sur la réserve indienne de Pine Ridge, les membres de la tribu ont rejoint leurs forces de l'ordre lors d'une fête des mères montrant leur solidarité avec la mesure de sécurité publique. Emma Waters, matriarche de Pine Ridge, âgée de 89 ans, a tiré son fauteuil roulant avec une pancarte imprimée à la main: «C'est notre terre!» Courtoisie / Mato Ota Tiospaye

    EAGLE BUTTE, Dakota du Sud - Les tribus Sioux et Siglo Sioux de Cheyenne River refusent de se plier à un ordre du gouverneur du Dakota du Sud envoyé par Kristi Noem aux deux tribus le 8 mai. faire face à une action en justice.

    Les principaux dirigeants élus des plus grandes tribus de l'État soutiennent que la loi constitutionnelle et conventionnelle établit leur souveraineté tribale et leur autorité pour protéger leur peuple en exploitant les arrêts routiers à l'intérieur de leurs frontières. 

    «Je rejette avec regret votre demande», a déclaré Harold Frazier, président des Sioux de Cheyenne River, dans une lettre de réponse immédiate à Noem. «Je soutiens notre conseiller municipal Ed Widow que le but de nos actions est de« sauver des vies plutôt que de sauver la face ».» Il a ajouté: "Nous ne nous excuserons pas d'être une île de sécurité dans une mer d'incertitude et de mort."  

    Les points de contrôle sont nécessaires en partie en raison de la réponse lente et inefficace du Dakota du Sud à la pandémie de Covid-19, selon le président de la tribu tribale des Sioux Oglala, Julian Bear Runner.

    Le Dakota du Sud est l'un des cinq États qui n'ont pas délivré de mandat de refuge sur place, malgré une augmentation constante des cas confirmés de Covid-19. 

    «En raison de ce manque de jugement et de planification des mesures préventives…, la tribu des Sioux Oglala a adopté des mesures raisonnables et nécessaires pour protéger la santé et la sécurité de nos membres tribaux et des autres résidents de la réserve indienne de Pine Ridge», a écrit Bear Runner à Noem. dans une autre lettre du 8 mai.

     

    suite ici ►  esperanzaproject.com/2020/native-american-culture/lakota-leaders-defy-governors-order-to-remove-covid-19-checkpoints

     

     

     

     


    votre commentaire
  • POW WOW D'ODANAK

     

    En raison de la présente pandémie de la Covid-19, la 61e édition du Pow Wow Odanak est reportée jusqu'à nouvel ordre.

    POW WOW D'ODANAK

    Save the date!! 9 mai Odanak aura du talent à revendre ....en confinement !!

    Plus de détails à venir.

     

     

     


    votre commentaire
  • les femmes nous ont donné la vie il est temps de protéger la leur.

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    message de White Eagle

    Prenez le temps de lire afin de mieux comprendre notre mission...

    Message de White Eagle, guide spirituel amérindien de la Nation Hopi, 16 mars 2020


    RECHERCHEZ LA VISION
    "Ce moment que l'humanité traverse peut être considéré comme un portail ou comme un trou. La décision de tomber dans le trou ou de passer par le portail dépend de vous. Si certaines personnes se sentent coupables et entrent dans la peur, consomment les informations 24 heures sur 24, avec peu d'énergie, nervosité et pessimisme, ils tomberont dans le trou. Mais si vous saisissez cette occasion pour vous regarder, repenser la vie et la mort, prendre soin de vous et des autres, vous traverserez le portail.
    Prenez soin de votre maison, prenez soin de votre corps. Connectez-vous avec le corps central de votre maison spirituelle. Connectez-vous à l'égrégore de votre foyer spirituel. Corps, maison, corps central, maison spirituelle, tout cela est synonyme, c'est la même chose. Lorsque vous en prenez soin, vous prenez soin de tout le reste.
    Ne perdez pas la dimension spirituelle de cette crise, ayez l'aspect de l'aigle qui, d'en haut, voit le tout, voit d'une vision plus large. Il y a une demande sociale dans cette crise, mais il y a aussi une demande spirituelle. Les deux vont de pair. Sans la dimension sociale, nous tombons dans le fanatisme. Mais sans la dimension spirituelle, nous tombons dans le pessimisme et le manque de sens.
    Vous avez été préparé à traverser cette crise. Prenez votre boîte à outils et utilisez tous les outils à votre disposition.
    Apprenez-en davantage sur la résistance des peuples autochtones et africains : nous avons toujours été et continuons d'être exterminés. Mais nous n'avons toujours pas cessé de chanter, de danser, d'allumer un feu et de nous amuser. Ne vous sentez pas coupable d'être heureux pendant cette période difficile. Vous n'aidez pas du tout en étant triste et sans énergie. Cela aide si de bonnes choses émanent de l'Univers maintenant. C'est par la joie que l'on résiste.
    De plus, lorsque la tempête passera, chaque individu sera très important dans la reconstruction de ce nouveau monde. Vous devez être bien et fort. Et pour cela, il n'y a pas d'autre moyen que de maintenir une belle vibration, joyeuse et lumineuse. Cela n'a rien à voir avec l'aliénation. Il s'agit d'une stratégie de résistance.
    Dans le chamanisme, il existe un rite de passage appelé la quête de la vision. Vous passez quelques jours seul dans la forêt, sans eau, sans nourriture, sans protection. Quand vous traversez ce portail, vous obtenez une nouvelle vision du monde, car vous avez affronté vos peurs, vos difficultés…
    C'est ce qu'on vous demande. Laissez-vous profiter de ce temps pour effectuer vos rituels de recherche de vision. Quel monde voulez-vous construire pour vous-mêmes ? Pour l'instant, voici ce que vous pouvez faire : la sérénité dans la tempête. Calmez-vous et priez, méditez. Tous les jours. Établissez une routine pour rencontrer le sacré chaque jour.
    De bonnes choses vont émaner de tout cela, ce que vous émanez maintenant est la chose la plus importante. Alors chantez, dansez, résistez à travers l'art, la joie, la foi et l'amour."

     

     

     


    votre commentaire
  • Lakota People's

     

    j'espère que vous restez en sécurité! Ici, dans le Dakota du Sud, ça devient de plus en plus fou de jour en jour. La gouverneure Kristi Noem refuse d'appliquer des règles de bon sens pour protéger le peuple de son État - et parmi les plus vulnérables se trouvent 72 000 autochtones représentant neuf nations tribales différentes. À l'heure actuelle, Sioux Falls abrite l'une des pires épidémies de COVID-19 au pays, mais le gouverneur Noem n'a pas émis d'ordonnance générale de séjour à la maison, n'a pas fermé les entreprises non essentielles et a commencé à utiliser certaines des les travailleurs de la ville comme cobayes hydroxychloroquine.

    Veuillez envoyer un e-mail au gouverneur Noem et lui dire d'arrêter de mettre en danger la vie des Amérindiens. Dites-lui d'émettre un mandat d'abri sur place et de fermer les entreprises non essentielles dès maintenant - y compris la construction du pipeline Keystone XL.

    vidéo non visible pour l'instant ▼ 

    Regardez notre nouvelle vidéo, dans laquelle Chase Iron Eyes donne le contexte et Rachel Maddow détaille la situation horrible à Sioux Falls.

    Comme Robert White Mountain de Standing Rock l'a récemment partagé avec vous, le gouverneur Noem n'a pas non plus émis de suspensions à l'échelle de l'État des fermetures et des expulsions de services publics, forçant les familles autochtones à descendre dans les rues à des températures glaciales pendant la pandémie. Son ignorance délibérée des recommandations des professionnels de la santé met nos nations tribales - où les infrastructures de santé publique font déjà souvent défaut - en danger extrême. Pine Ridge et Standing Rock ont ​​des cas positifs. Une propagation incontrôlée parmi notre peuple serait dévastatrice.

    Ici, à Cheyenne River, nous avons pris les choses en main en fermant les routes dans la réserve. Jusqu'à présent, cela fonctionne, mais nous ne pouvons pas nous protéger longtemps si le directeur général du Dakota du Sud continue de faire la queue à Trump.

    La Maison Blanche est en grande partie responsable des tests inadéquats et des pénuries d'équipements de protection individuelle. Alors que le président appelle à rouvrir l'économie et loue les manifestants inconscients ignorant les règles de distanciation sociale, seulement un pour cent de la population américaine a été testé pour COVID-19. Les experts s'accordent à dire que la voie du rétablissement comprend le test de millions d'Américains chaque jour.

    Seuls cinq États du pays n'ont toujours pas d'ordre de séjour à domicile, tous ici au cœur du pays, tous avec des gouverneurs conservateurs. Extrême valeur aberrante et partie d'un mouvement renégat de droite pour ignorer la science au détriment de vies (disproportionnellement marron et noires), Noem doit entendre la vérité.

    En solidarité,

    Madonna Thunder Hawk
    Organisateur Cheyenne River
    Le projet de loi populaire de Lakota

    P.S. L'échec du gouverneur du Dakota du Sud, Kristi Noem, à protéger les citoyens des tribus lors de l'épidémie de COVID-19 est une honte dangereuse! Dites-lui de cesser tout travail non essentiel et de rendre obligatoires toutes les autres précautions nécessaires aujourd'hui.

    Lakota People's Law Project

     

     

     

    Lakota People's Law Project
    547 South 7th Street #149
    Bismarck, ND 58504-5859

     

    The Lakota People's Law Project is part of the Romero Institute, a nonprofit 501(c)(3) law and policy center. All donations are tax-deductible.

     

     


    votre commentaire
  • Encore une très belle oeuvre d'un artiste des Premières Nations qui est Yakama  (merci pour l'autorisation de publier Jon ) ce confinement me permet de découvrir de belles réalisations

    Jon David

    Voici un dessin que j'ai terminé en l'honneur de nos femmes. Je suis un artiste yakama inscrit et propriétaire de Native Anthro.com :

    Femme plume d'aigle. Nos femmes sont sacrées comme les plumes d'aigle. Ils nous protègent, nous soulèvent et nous portent jour et nuit. Ils ont le pouvoir de la terre, du vent et du ciel, pourtant on nous donne la responsabilité de les protéger en retour. C ' est notre loi naturelle.

     

     


    votre commentaire
  • tout n'est pas perdu ,vous pourrez suivre vos artistes en live sur Facebook

     

     


    votre commentaire
  • Appel aux Dons pour Soutenir la Nation Navajo face au Covid-19


    votre commentaire
  • dessins à colorier de Jackie Fawn

    je vous partage ce lien qui contient un fichier PDF à télécharger  trouvé sur la page facebook des Premières Nations  ( publié ici avec autorisation de Jackie que je remercie ) 

    "Social Distance Powwow".

    il contient des dessins à colorier 

    réalisé par ►  Jackie Fawn Illustrations   

    Aiyukwee! !!! Salut!!! Je suis Jackie, une fille de 25 ans de Klamath, en Californie, qui est à moitié native (Yurok et Washoe) et philippine.

    Salut tout le monde ! Je voulais avoir ça disponible pour tout le monde en cette période. En tant qu'artistes, nous sentons le coup de cœur de Corona avec tous nos événements annulés et je ne vais pas envoyer d'art pour la sécurité jusqu'à nouvel ordre. Donc, je voulais offrir les illustrations du livre de coloriage d'histoires que j'ai créé lors de Standing Rock et de ceux que j'ai rencontrés qui ont partagé certaines de ces histoires avec moi. Ce livre de coloriage me tient à cœur et j'espère qu'il pourra vous aider comme il m'a aidé.

    Si vous souhaitez soutenir mon art mon
    Venmo : @jackiefawn
    Paypal : paypal.me/jackiefawn

    Vous pouvez également consulter ma page d'art pour vous tenir au courant des projets à venir et de l'art. En espérant avoir un autre ensemble de coloriage bientôt fait. J ' aimerais aussi voir ce que vous avez coloré ! C : C :

     

    Encore merci à tous pour votre soutien et votre amour.

    #supportartists #coloringpages #allthatisacred #nativecoloringpages #wokhlew

    Si vous voulez le soutenir pour son travail ,il y a le lien plus haut. Merci pour lui 

    Et puis vous pouvez envoyez une photo du dessin que vous aurez fait sur sa page ,ça lui fera plaisir 

    facebook ► jackiefawnillustrations

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     


    votre commentaire
  • Attention vidéo copyright 

    Ledger Art by Josh Atcheynum
    (Cris des plaines, Sweetgrass, SK)

    Création de livres 15 x16"

    A savoir aussi c'est que Josh est un danseur traditionnel

    et puis voici quelques explications de Josh Atcheynum ,qu'il m'a fait parvenir 

     

    (bien sur c'était en Anglais traduction Google)

    À partir du début des années 1860, les Indiens des Plaines ont adapté leur style de peinture figurative au papier sous la forme de livres comptables. Les peintures traditionnelles et les pinceaux à os et à bâtons utilisés pour peindre sur la peau ont fait place à de nouveaux outils tels que des crayons de couleur, des crayons et parfois des peintures à l'aquarelle. Les artistes des plaines ont acquis du papier et de nouveaux matériaux de dessin dans le commerce, ou comme butin après un engagement militaire, ou lors d'un raid. Initialement, le contenu des dessins du grand livre perpétuait la tradition de la représentation des exploits militaires et des actes importants d'héroïsme personnel déjà établis dans la peinture figurative sur les peaux de buffles et les peaux d'animaux. Alors que le gouvernement américain mettait en œuvre la réinstallation forcée des peuples des plaines dans des réserves, à toutes fins pratiques, achevée à la fin des années 1870, Les artistes des plaines ont ajouté des scènes de cérémonie et de la vie quotidienne d'avant la réservation au répertoire de leurs œuvres d'art, reflétant les changements sociaux et culturels apportés par la vie dans la réserve dans le contexte plus large de l'assimilation forcée. Atcheynum utilise des médiums mixtes dans les œuvres d'art en utilisant des marqueurs, des crayons de couleur, des feuilles d'or, de l'acrylique et plus encore pour produire ses magnifiques œuvres d'art.

     

     merci  Josh

     

    Josh Atcheynum

    "HONORER NOTRE MÈRE TERRE"
    15 X16" Ledger Art 

     

     


    votre commentaire
  • photo de la cheffe micmaque Norma Condo 

    oeuvre de l'artiste Samian 

    Le magazine Origin(e) 2020-2021 est maintenant disponible en ligne! suivre ce lien ► magazine

     

     

     


    votre commentaire
  • couverture achetée à Ornans

     


    2 commentaires
  • Protégez vos communautés

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires