• Huronie

    Huronie

    LE 10 JUIN 1650, abandon de la Huronie. En plus des épidémies ainsi que de la famine, la guerre iroquoise aura pour effet de mener à la destruction de la Huronie par la dispersion des survivants. Cette mission était située dans la baie Georgienne, sur l'île St-Joseph aujourd'hui Midland. La grande majorité de ceux-ci se sont réfugiés chez les Pétuns. Paul Ragueneau, Jésuite, mène la petite bande des 400 survivants, derniers d'une nation de 10 000, à leur refuge final, à Québec, après un long et périlleux voyage. Il ramène les restes de Jean de Brébeuf et Gabriel Lalemant, torturés par des Iroquois. Les Hurons s'installeront à Lorette près de Québec.

    ( par Musée de la Neufve-France )

     petits commentaires important de Benoit Sioui  (conférencié ) relevé sur la page FB 

    Çe que l'histoire ne dit pas, c'est qu'il y a deux raisons qui amènent les Wendat à venir s'établir à Québec. 1) Retour sur leur territoire dans la vallée du St-Laurent. 2) Faire honorer le pacte de 1609 conclu sur la rivière Batiscan qui incluait une entraide militaire mutuelle. Malheureusement les Français n'honoreront pas leur parole. Ceci se transmettra par la tradition orale et en 1760, les Wendat s'en souviendront et largueront à leur tour leurs anciens alliés français. "

    Ce sont surtout les pandémies comme disait l'historien wendat Georges E. Sioui qui auront frappé durement la confédération. Deuxième élément, l'armement plus rapide des Iroquois "

     

    « Arts MétissésOdanak- Pow Wow »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :