• Le musée du Nouveau Monde de la Rochelle m'a remis ce livret édité suite a une exposition sur les superbes photos d'Edward S. Curtis.

     


    1 commentaire
  • Une chemise en jean's de ma femme

     

     


    votre commentaire
  •  
    Carte postale du film Géronimo avec Wes Studi
     
      Wes Studi est né et a grandi à Nofire Hollow dans l'Oklahoma .Membre du peuple Cherokee , il s'exprime volontiers dans sa langue maternelle ,il n'a commencé à apprendre l'anglais qu'à l'age de cinq ans, en allant a l'école .
     

    3 commentaires
  • Magnette du Canada trouvée dans un vide grenier

     

     


    1 commentaire
  • J'ai acheté cette lance dans un festival

     


    votre commentaire
  • Couteau en os et bois de cerf réalisé par Jean Marc 

    j'aurais préféré l'acheter à un Autochtone plutôt qu'à un Français

     

     

     


    1 commentaire
  •  
    sur mon chapeau du WILD WEST SHOW sont accrochés les pin's concernant les Amérindiens.Il y en a des U S A.
    Le Wild West Show est un spectacle a voir et même revoir ....la dance Amérindienne est superbe, ambiance garantie tout au long de la soirée..
     
     

    1 commentaire
  • Un cadre publicitaire chevignon. Navajo confectionnant une coiffe devant son fils.

    collection personnelle

     


    3 commentaires
  • Sculpture acheté dans un marché d'artisanat d'été
    ( je l'ai offerte a un ami )
     
     

    1 commentaire
  •  

    Protège document en peau qui vient du Canada 

     


    votre commentaire
  •  

     

    2 jetons de machines a sous en haut ,avec le portrait a gauche de chef Joseph et a droite le portrait de Black Hawk
    En bas a gauche piece de 1 Dollar une Amérindienne et son enfant 2000 Sacajawea ,l'indienne Lemhi Shoshone
    au milieu la fameuse Five cents 1926 avec le bison sur l'autre face.
    et a droite one cent de 1905
     
     
    Histoire de la piece de 5 cents par Alain Provencher.
     
    5 cents  
     
    Une de mes pièces américaines favorites est assurément le 5 cents à tête d'indien, émis entre 1913 et 1938. Une belle pièce certes, mais c'est surtout à cause de sa petite histoire que je m'y suis attaché.

    Ce «nickel» est connu chez nos voisins du sud autant sous le terme «buffalo type» que «Indian type» . Cela prouve que ses deux côtés furent très appréciés par le grand public. On doit cette pièce à Monsieur James Earle Fraser, sculpteur de son métier . Artiste accompli, il maniait également très bien le pinceau et c'est ainsi qu'il en profita pour peindre de nombreux tableaux d'indiens alors qu'il séjourna durant une longue partie de sa vie dans les états du Dakota.

    L'avers de la pièce nous montre une tête d'Indien à l'expression aussi digne et noble que celle ornant le chandail de l'équipe de hockey, les «Blacks Hawks» de Chicago. Pas surprenant que lorsque nous étions enfants, ce dossard était - et est encore aujourd'hui - l'un des plus populaires de la ligue. Mais revenons-en à notre pièce.

    Vous serez sans doute surpris d'apprendre que ce visage amérindien est en fait un type composite. En effet Monsieur Fraser s'inspira de trois guerriers autochtones pour réaliser son oeuvre. Il y avait assurément Irontail (Queue-de-Fer) * et Two Moon s (Deux-Lunes). Le premier était un Sioux Oglala. Il combattit en 1876 au cours d'une bataille opposant les amérindiens aux troupes du Général Custer. Quant à Two Moons, il était un chef Cheyenne. Fait amusant, c'est à l'époque où ces deux individus participaient au spectacle de l'ouest monté par le célèbre Buffalo Bill, que Fraser fit leur portrait.

    En ce qui concerne le 3e Indien, que nous ne savons pas grand-chose sur lui. Certains croient qu'il s'agissait de Two Guns White Calf (Veau Blanc à Deux Fusils) mais il est plus probable qu'il s'agissait de John Big Tree (John Gros-Arbre)


    Attardons-nous à présent au revers de cette pièce qui, lui aussi, a ses petits secrets. On y voit un magnifique bison d'Amérique (buffalo). Indéniablement, l'artiste a voulu immortaliser la beauté sauvage et indomptée des grands espaces américains. .. malheureusement, il n'en est rien. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il y a supercherie, mais son modèle n'a jamais de sa vie brouté les pâturages des vastes prairies.

    Ce bison plus grand que nature avait pour nom Black Diamond. Il est né en captivité au jardin zoologique de New York et sa mère, tout comme nos trois comparses de l'avers, était elle aussi accoutumée au «show business», ayant appartenu au cirque de Barnun & Bailey.

    Black Diamond pesait près d'une tonne et était d'une docilité déconcertante en dépit de sa taille. Ce superbe animal sédentaire (disons qu'il n'avait pas le choix) servit plusieurs fois de modèle à de nombreux artistes. Il eu une vie bien «remplie» j usqu'à la fin. En effet, lorsqu'il mourut, à l'âge respectable de 22 ans, on empailla sa tête et sa peau fut transformée en tunique!
    séparation2Sacagawea  
    Pour la piece de 1 dollar ,il sagit de Sacagawea son courage et son endurance lui vaudront l'admiration de tous lors de l'expédition Lewis et Clark et lui ouvriront les portes de la légende
     
    Sacajawea, Sacagawea également écrit (1788-1812) était une  Indienne  Shoshone qui a guidé et a agi en tant qu'interprète et négociateur pour Meriwether Lewis et William Clark sur leur expédition exploratoire. Elle a voyagé avec eux du Dakota du Nord à la côte de l'Orégon et  retour 

    statue de Sacagawea
     
    Sacagawea est devenu une partie importante de la légende de Lewis et Clark dans l'imagination du public américain 
    En 2000 l'United States Min a émis une pièce en son honneur ,représentant Sacagawea et son fils 
     Jean Baptiste Charbonneau. Parcequ'il n'existait pas de portrait de Sacagawea, son visage a été modélisé sur celui d'une femme de notre temps de Nation Shoshone - Bannock, cette femme s'appelle  Randy'L He-dow Teton 
     
    histoire du modèle pour la pièce de 1 dollar  Randy'L He-dow Teton  
     
    11049447_878402645560225_6475422495888399612_n   L'expédition devait permettre l'étude des tribus Amérindiennes de la flore, de la faune et de la géologie de ces contrées. un peu d'histoire  ,cliquez ici   Sacagawea  ou ici  Biography 
     
     

    2 commentaires
  •  
    une carte dédicacée de Steve Reevis a Palm Spings ,ca agua caliente indian festival .
    collection personnelle
     
    RIP Steve (décédé Décembre 2017)
     
     
     

    votre commentaire
  • aperçu  sur le bras et un petit coup d’œil sur le tee shirt en même temps

     


    1 commentaire
  • Voila un objet artisanal fait dans une réserve.c'est un ornement pour mettre au bras

     


    1 commentaire
  • Carte postale Amérindienne

    Superbe carte postale , qu'elle détermination dans le regard ." LITTLE NONNIE " 2 ans est un Pawnee-Otoe Indian Dancer.
     
    (l'imprimeur de cette carte est a San Fransisco)
     
     
     

    2 commentaires
  •  

    cette carte postale me sert dans mes expos Produite par les autochtones ,dans le soucis de préserver leurs forets, elle est en Kenaf (chanvre)plante qui pousse au sud des Etats Unis elle ne contient pas de produits chimiques et de plus est entièrement recyclable .En utilisant cette matière , ils supportent les cultivateurs et préservent l'habitat des animaux sauvages. nous imaginons qu'un jour aucun arbre ne sera coupé pour faire du papier.La fabrication de cette carte est un petit pas dans cette direction espérant ainsi sauvegarder nos forets .ce descriptif est au dos des cartes.Alors faite comme moi achetez des cartes en kenaf svp...."pour la vie d'un arbre".....et de plus elles sont magnifiques .

     Pour les personnes qui me demande ou les trouver , moi je l'ai acheté au " Comptoir indien"(pub) et je pense surement qu'il y en a d'en d'autres boutiques d'articles amérindiens voir sur internet.

     

     

     


    votre commentaire
  •  
    Voila le motif qu'il y a sur le dos de ma chemise. Elle vient des USA .
     
     

    1 commentaire
  •  
    drum
     
    Mon dernier achat grâce a vide grenier le week end dernier Ce tambour a été fabriqué dans une famille ou chacun est spécialisé dans un artisanat différent il vient de Seattle ,plus grande ville de l'état de Washington et du nord ouest des USA baptisée en hommage du chef amérindien Seattle ou Sealth de la tribu des Duwamishs ( 1786- 1866) cliquez sur ► tambour terre mere .Le son des tambours change suivant le degré d'humidité de la peau. Plus le tambour est sec, plus son timbre sera élevé. La peau du tambour est tendue de façon à s'accommoder de presque tous les environnements.
     
    En cas de températures extrêmes, considérer les directives suivantes:
    Températures très élevées : Humidifier un peu la peau du tam-tam avec de l'eau (coté intérieur) par un léger spray. Vous pouvez aussi placer le tam-tam dans un sac en plastique avec une éponge humide.
    Températures humides : Pour réduire l'humidité du tambour, vous pouvez le chauffer lentement à proximité d'une source de chaleur (feu, sèche-cheveux, lampe). Pendant que la peau chauffe, frottez-la avec la main pour répartir la chaleur de façon plus uniforme.Attention marqué pour tambour en peau de bison source "Assiniboine Tipi" peut être pas applicable pour tous les tambours , le mien j'ai essayé de le mettre au soleil ou sur un aquarium (étonnant non?) et il est vrai que la peau se tend et le son a un bon rendu.
     
     
     

     


    1 commentaire
  •  
    tomahawk
     
    Tomahwak dérivé du mot Algoquin tamahak ,utilisé comme arme de guerre,comme les casses têtes , massues .Il vient des États Unis ( arizona plus précisément ) ramené par des collègues de travail .
     
     

    1 commentaire
  •  
     tambourin Navajo fait d'écorce et de peau . Je ne l'ai plus car troqué contre un arc.

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique