• Nous sommes peut etre freres..

    En 1854 ,le président des Etats Unis d'Amérique offrit d'acheter une large zone du territoire indien et promit une "réserve" aux tribus dépossédées.Voici la réponse du chef Seattle , de la tribu des Dawamish, indiens des plaines du Nord Ouest Américain.

    Au delà du sentiment Indien qu'il exprime,ce texte a valeur universelle et définit de façon très limpide les rapports de l’être humain avec la nature.

    Ecoutez le chef Seattle.

    << Comment pouvez vous acheter ou vendre le ciel ,la chaleur de la terre? L'idée  nous parait étrange.Nous sommes une partie de la terre et elle fait partie de nous.Les fleurs parfumées sont nos sœurs, le cerf , le cheval , le grand aigle , ce sont nos frères.Les crêtes rocheuses, les sucs dans les prés , la chaleur du poney , et l'homme; tous appartiennent a la même famille.

    Nous savons au moins ceci : la terre n'appartient pas a l'homme.

    L'homme appartient à la terre.toutes les choses se tiennent.>>

     

    « Les Francais en Louisiannesculpture »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    visiteur_Soize
    Mercredi 5 Décembre 2007 à 14:10
    Paroles tr?justes et tellement vraies...elles devraient ?e inscrites dans tous les esprits...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :