• Le cercle de la vie

     
    Tout ce que fait un indien, il le fait dans un cercle

    Il en est ainsi parce que le pouvoir de l'univers opère toujours en cercles et que toute chose tend à être ronde. Dans les temps anciens, lorsque nous étions un peuple heureux et fort, notre pouvoir nous venait du cercle sacré de la nation, et tant qu'il ne fut pas brisé, notre peuple a prospéré. Tout ce que fait le pouvoir de l'univers se fait dans un cercle. Le ciel est rond et j'ai entendu dire que la terre est ronde comme une balle et que toutes les étoiles le sont aussi. Le vent, dans sa plus grande puissance, tourbillonne. Les oiseaux font leur nid en rond, car leur religion est la même que la nôtre. Le soleil s'élève et redescend dans un cercle. La lune fait de même, et ils sont ronds l'un et l'autre. Même les saisons, dans leur changement, forment un grand cercle et reviennent toujours où elles étaient. La vie d'un homme est un cercle d'enfance à enfance, et ainsi en est-il de toute chose où le pouvoir se meut. Aussi nos tentes étaient rondes comme les nids des oiseaux et toujours disposées en cercle, le cercle de la nation, nid fait de nombreux nids où nous couvions nos enfants selon la volonté du Grand Esprit.
     
    BLACK ELK ... ELAN NOIR (1863)
     
     
    « TAMBOUR DES FEMMESMacile Reevis »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    sierra 0209
    Mardi 4 Mai 2010 à 11:40
    oui meme le corps d un homme ou d une femme est rond ,quand elle porte la vie son ventre est rond , le tronc et les branches des arbres sont ronds . Le coeur de tout etre vivant est rond , un chien qui se couche le fait en rond . Pourquoi les hommes blancs se sont crus obliger d imposer des maisons carrées a ce peuple qui vivait heureux dans le cercle de l univers donc de la vie . honneur au peuple indien qui avait plus le respect de lavie en tout lieu , au revoir mes amis.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :