• des sites sacrés dynamités

    Donald Trump dynamite des sites sacrés amérindiens pour la construction de son mur.

    Au moins une douzaine de tribus sont affectées par la destruction de cette zone.

     

    Depuis quelques jours, à la frontière entre l’Arizona et le Mexique, des bruits d’explosions perturbent le calme habituel du désert. L’administration de Donald Trump a commencé à dynamiter les terres de l’Organ Pipe Cactus National Monument – une réserve naturelle reconnue par l’Unesco pour la rareté de ses plantes et de ses animaux.

    suite de l'article► news.konbini.com/planetedestruction

     

     

    « Les peintures chez les Premières NationsLOUIS RIEL 2020 – PARUTION DE « L’AUDACE DE SON ENTREPRISE : »

  • Commentaires

    2
    Jeudi 13 Février à 11:19

    Après le pipeline dans les Blakhills; Il continue à détruire une ethnie ,une culture!

    Le précédent "Yellow Hair" l'avait payé très cher !

      • Vendredi 14 Février à 11:22

        bonjour,

        oui c'est exactement ça il n'à aucun respect pour les Premières Nations.La roue tourne ,un jour.....

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :