•  
     

    Je commence à installer les perles 

     

     

     


    1 commentaire
  • Sur cette photo ,vous voyez un essai de mocassin que j'ai fait avec un genre d’essuie tout qu'on met sur l'évier,celui ci a une épaisseur proche des peaux et permet a moindre coût de s’entraîner .Le résultat n'est pas trop mal je pense.

     

     


    6 commentaires
  • Pointe de flèche achetée a Ornans au stand Algonquin


    votre commentaire
  •  

    Pointe rajoutée a une des flèches ramenéees de Valdivienne.Elle est maintenue avec du tendon.


    2 commentaires
  • collier en début de réalisation

    Une fois fini...


    5 commentaires
  •  
     

    Voila j'ai repris le perlage ,et rajouté les plumes ,

    Voila ,une serre de chouette pour terminer.


    3 commentaires
  •  voilà le premier

    et un autre tube perlé 


    3 commentaires
  •  
     

    Voici une peau de ragondin que j'ai tanné a la maison pour une 1ère c'est assez réussi

    Méthode de tannage.

    On fait chauffer le mélange suivant dans une vieille casserole
    5 l d'eau + 250 g d'alun (ou du sulfate d'aluminium)
    et 800 g de sel de cuisine
    Lorsque les sels sont dissous,on verse le mélange obtenu dans 1 seau en plastique et on rajoute 5 litres d'eau froide.On met la peau à tremper dans la solution tiède pendant 10 à 20 jours en remuant tous les jours à l'aide d'un bâton.Ces 10 litres de solution de tannage peuvent servir à tanner simultanément 2 ou 3 peaux de petits animaux (renard,blaireau,fouine,etc...)Pour des peaux plus volumineuses (mouton,sanglier,cerf,etc...) il faut doubler ou tripler la quantité de solution à préparer.Toute la peau doit être immergée en permanence (on peut l’alourdir d'une pierre si nécessaire).Une solution de tannage peut être réutilisée 6 ou 10 fois de suite sans problèmes.Lorsque le temps du tannage est écoulé,on retire la peau de la solution ,rincer 2 fois à l'eau froide et laisser égoutter pendant quelques jours jusqu'à ce que le cuir commence à sécher.On recoud les trous éventuels.

    Du site  -->Paléosite.free pour d'autres renseignements.

    Petite precision sur le ragondin ->Avec un poids de 6 kg, le ragondin (Myocastor coypus) est l’un des plus gros rongeurs connus. Il a une apparence de rat avec une queue cylindrique peu poilue mais il est adapté à la vie semi-aquatique (narines pouvant se fermer, yeux et narines placés sur le dessus de la tête et donc émergés lorsque l’animal nage, pattes postérieures palmées, fourrure composée de poils de jarre long et raides et d’une sous-fourrure ou poils de bourre, plus courts, denses et restant secs pendant l’immersion). Sa croissance et sa reproduction sont très rapides puis-qu’ une femelle peut faire plus de deux portées par an, en moyenne de cinq jeunes. La puberté est atteinte en un trimestre avec une masse corporelle de 2 kg. Son régime alimentaire est à peu près strictement herbivore. Opportuniste, il mange ce qui est disponible et abondant dans son habitat, consommant environ un tiers de son poids chaque jour en végétaux .

     

    sur cette photo,application d'huile de pied de bœuf pour protéger et assouplir 

    D’où vient le ragondin ?

    Le ragondin est originaire d’Amérique du Sud. Son habitat naturel est constitué de marais, marécages, bordures de rivières et lacs, certains de ces biotopes pouvant s’assécher en hiver. En 1925, il a été introduit en abondance en France pour constituer des élevages de fourrure. La mode étant passée, beaucoup ont été relâchés dans la nature et se sont établis dans notre pays comme dans plusieurs autres. Ses capacités reproductives et la quasi absence de prédateurs lui ont permis de prospérer.
    Présent dans quasiment tout le territoire national, il se plait dans les zones humides et les climats doux comme la Camargue ou le Marais Poitevin. Hors de l’eau, le ragondin peut résister à des températures de -30°C mais quand les cours d’eau sont gelés, il a du mal à vivre et à se reproduire. Le réchauffement climatique lui sera sans doute favorable.

    Photo de Mr Philippe Amelant ( précision avec un peu de retard ,désolé et merci  )Voir commentaire pour avoir l'adresse de la photo et par la même occasion avoir d'autres renseignements sur le ragondin .

    La peau humide est assouplie par étirement pendant son séchage.On peut utiliser une planche à assouplir,un cadre ou étirer la peau entre ses mains selon la taille de l'animal.L'assouplissement et le séchage ne doivent pas être trop rapides.Si le cuir devient trop sec ,il se déchire ,dans ce cas , il faut l'humecter au préalable avec une éponge humide.L'assouplissement est de durée variable selon la température.En généra,on étire la peau pendant quelques minutes chaque jours pendant 1 à 2 semaines.Entre 2 scéances,on replie la fourrure,poils à l'extérieur et on place dans un sac plastique pour éviter qu'elle se déssèche.L'assouplissement est terminé lorsque la peau ne s'étire plus.Attention à ne pas la déchirrer.

    Poncer le côté cuir avec du papier de verre,égaliser les bords au couteau,graissage à l'huile de pied de boeuf,etc...

     

     

     


    5 commentaires
  • Un perlage façon Gourd Stitch ,mais pas  facilité  par l'utilisation de perles de rocailles qui ne sont pas régulières et qui décalent forcément un peu les rangs


    2 commentaires
  •  

    Voici quelques modèles sur des sites d'artisanat à vendre , il y a aussi sur Pow Wow. com une rubrique artisanat  fait par des Natives  et qui vendent leurs superbes réalisations à des prix très correct .

     

    Médaillon ou rosette perlée  .Photo du site --> Native Arts Trading 

     vu sur --> E-bay

     et puis les Roues  Médecine

     

    Et celle ci vient du site --  sacred art


    2 commentaires
  • Voila l'étui que je suis entrain de faire pour mon couteau avec le manche en patte de chevreuil....... Suite au commentaire reçu ( lire ) ,je n'ai nullement désigné ce couteau comme étant Amérindien ,il a été réalisé juste pour le plaisir de montrer ce qu'il est possible de faire avec une patte de chevreuil..-> par contre sur le comptoir indien ,vous pouvez voir un couteau avec le meme manche qui  a été réalisé par un artisant Amérindien.

    Ce couteau je ne l'ai plus je l'ai troqué .


    3 commentaires
  • superbe travail de perlage


    votre commentaire
  • Voila  une petite idée d'artisanat pour les plumes ,vu sur un site qui est dans mes liens .


    1 commentaire
  • Even Count Flat Peyote - Beadwork vidéo mise en ligne par tsummerlee


    votre commentaire
  • il est maintenant terminé ,la finition n'est pas terrible ,de par les perles de rocailles qui ont des dimensions différentes et du fait que j'ai mis du tendon sur les cotés pour le renforcer et on le voit


    1 commentaire
  •  
     

     

    J'ai trouvé sur internet ce  perlage magnifique sur une robe de Pow Wow et vous en fait profiter
     
     
    Et puis ceci ,décor sur un éventail......
     
     
     et tubes pour les plumes ou autres ....

    1 commentaire
  •  
    Voila une plume de vautour avec des perles , crins de cheval ,et un bout de feutrine blanche

    2 commentaires
  •  
    une de mes petites réalisation -> une roue de medecine ( j'en ai fait cadeau a ma fille ).
     La roue de médecine est un cercle avec une croix au milieu et est répertoriée dans le livre ""les symboles des indiens" de l'auteur Heike Owusu.Le lien entre le cercle et la croix dont les extrémitées dépassent du cercle symbolise les 4 étapes de la vie humaine.L'age de l'apprentissage__l'age de l'acceuil__l'age du pollissement de la personnalité__et l'age de la sagesse.Ce symbole représente la transformation et est comparable a la signification du symbole européen de la roue de la vie.Bien sur il s'agit ici,d'une signification parmi plusieurs autres ,car les nations Amérindiennes et les croyances comme les symboles quand ils ne sont pas totalement différents sont toutefois nuancés. Les 4 points de la croix qui touchent le cercle de la roue de médecine sont souvent interprétés comme symbolisant les 4 points cardinaux.A ces points cardinaux correspondent des couleurs et des états d'esprits.L'est est parfois associé a la couleur jaune ,le sud a la couleur rouge,  l'ouest a la couleur noire et le nord au blanc. Ces couleurs sont aussi associées aux 4 races humaines.A l'est c'est l'état physique relié aux prieres et au tabac.Au sud ,l'état émmotionnel,le courage ,l'expression des sentiments et le cedre.A l'ouest ,c'est l'état mental , l'introspection, la purification et la sauge.Au nord le spirituel qui nous invite a faire le bien et le foin d'odeur.lire le commentaire et merci a San de cette précision

    1 commentaire
  •  
    La peur de casser une plume ou d'en couper une trop courte ....

    1 commentaire
  •  
    le spreader acheté en kit ....il ne me manque que la coiffe ,c'est à dire  le roach qui est en en piquant de porc épic .
    Les piquants ,pour etre travaillés doivent etre boullis ,puis teints et aplatis.

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique