•  

    «La spiritualité autochtone dans les Amériques»

     

    Nous vous invitons à la présentation de «La spiritualité atikamekw» par Paul-Yves Weizineau, vendredi 30 novembre dans le cadre de l’événement «La spiritualité autochtone dans les Amériques» organisé par le Cercle des Premières Nations de l’UQAM.

    Projection du film «Tcikitanaw», suivie des conférences: «Intervention auprès des jeunes» et «Les enseignements spirituels de la Roue médicinale de Nin».
     
    de la page facebook de  Cpnuqam Réseau
     
     
     

    votre commentaire
  •  

    election
     
    Voilà une affiche qui était proposée dans le Wisconsin ,pour appeler les Natives à se mobiliser pour voter afin de donner leurs voix et réagir pour protéger leurs droits,leurs terres 
     

    votre commentaire
  •  Wendake le 1er Novembre 2012

    Un nouveau média Autochtone est né ► La Griffe du Carcajou et est maintenant disponible sur le web 

    Nitassinan
     
    À la conquête du Nitassinan! – Cette caricature est l’œuvre de madame Fannie Le Vasseur, caricaturiste en collaboration d’idéation avec la direction de La Griffe du Carcajou
     
    Qu'est ce que la Griffe du Carcajou ?
     
    Plateforme d'un nouveau genre dans le monde Autochtone Francophone du Québec ,la Griffe du Carcajou  offre deux options principales à ses lecteurs ,soit les actualités et un magazine. La portion actualités traite de tout ce qui se passe en temps réel tandis que la portion magazine présente des dossiers de fond pouvant toucher ou intéresser les Autochtones.
     
    « Chacun des articles, opinions et reportages suivra une position éditoriale qui est en fait fort simple :>> 
    Vulgarisation, représentation de la vision autochtone sur les sujets d’actualités et promotion du monde 
    autochtone ». Autrement dit, nous voulons rendre le monde autochtone à la portée de tous et transmettre 
    une information juste sur les Premières Nations, des peuples qui selon nous ont vraiment beaucoup à 
    donner à ce monde en perpétuel changement », a déclaré David Sioui propriétaire et rédacteur en chef de 
     La Griffe du Carcajou.
    En plus des portions principales, le site est agrémenté d’une section concours, de la question du moment, 
    d’une section opinions, de la météo de Wendake en direct, de caricatures et d’une petite section « Saviez-
    vous que… ».
    « Je suis extrêmement content de pouvoir vous présenter le résultat de nombreuses années d’effort. 
    J’espère que nos lecteurs apprécieront notre travail. J’aimerais remercier tous ceux et celles qui ont cru en 
    mon projet et m’ont soutenu jusqu’au départ final, plus particulièrement mesdames Mélanie Vincent, Marie-
    Thérèse Dumont ainsi que madame Katherine Sioui et monsieur Pierre Boivin  pour la création du site. Un 
    grand merci aussi à tous nos collaborateurs et collaboratrices pour leur excellent travail », a ajouté Mr
     Sioui.
    Média indépendant et optimiste, La Griffe du Carcajou produit de l’information originale et actuelle sur les
     Premières Nations et Autochtones des Amériques.
    le site  La Griffe du Carcajou  
     
     
    ou sur facebook -► La griffe du Carcajou
     
     
     
     

    votre commentaire
  • Ce documentaire est un hommage émouvant à Richard Cardinal, un adolescent métis qui s'est suicidé en 1984. Enlevé à son domicile à l'âge de 4 ans en raison de problèmes familiaux, il passa le reste de ses 17 ans à peine se déplacer dans et hors de 28 foyers d'accueil, foyers de groupe et les refuges de l'Alberta. Un homme sensible, articulé jeune, Richard Cardinal a laissé un journal intime sur lequel ce film est basé.

    This short documentary is a moving tribute to Richard Cardinal, a Métis adolescent who committed suicide in 1984. Taken from his home at the age of 4 due to family problems, he spent the rest of his 17 short years moving in and out of 28 foster homes, group homes and shelters in Alberta. A sensitive, articulate young man, Richard Cardinal left behind a diary upon which this film is based.

    Richard Cardinal: Cry from a Diary of a Métis Child by Alanis Obomsawin, National Film Board of Canada

     

    vidéo du site de NFB


    votre commentaire
  • Places Not Our Own by Derek Mazur, National Film Board of Canada

     

    Part of the Daughters of the Country series, this dramatic film set in 1929 depicts how Canada's West, home to generations of Métis, was taken over by the railroads and new settlers. As a result, the Métis became a forgotten people, forced to eke out a living as best they could. At the forefront is Rose, a woman determined to provide her children with a normal life and an education despite the odds. But due to their harsh circumstances, a devastating and traumatic event transpires instead.

    traduction approximative

    Une partie des Daughters of the Country série, ce film dramatique se déroulant en 1929 montre comment l'Ouest du Canada, à la maison pour des générations de Métis, a été repris par les chemins de fer et les nouveaux colons. En conséquence, les Métis sont devenus un peuple oublié, forcés de gagner leur vie du mieux qu'ils pouvaient. A la pointe est Rose, une femme déterminée à fournir à ses enfants une vie normale et une éducation malgré les difficultés. Mais en raison de leurs circonstances difficiles, un événement dévastateur et traumatique s'avère à la place.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires