•  

    Je ne répondrais qu'aux personnes ayant laissé leur adresse e-mail valide  et m'ayant contacté directement par e-mail sur mon adresse électronique ..... Les questions ne se font pas sur le livre d'or . merci


    14 commentaires
  •  
     
    peinture de Robert Griffing ▲

    Les Mohawks dont la signification est « mangeur d'homme » dans la langue de leurs ennemis héréditaires Algonquin, mais dont le vrai nom est Kanienkehaka signifiant peuple du silex, étaient appelés Agniers à l’époque coloniale française et Maquas aux Nouveaux Pays Bas, sont une des six grandes Nations iroquoises. Le nom iroquois est un mot Algonquin qui signifie serpent venimeux, les six nations qui d’est en ouest sont les Tuscaroras, Sénécas, Oneidas, Onondagas, Cayugas et Mohawks préfèrent s’appeler Haudenausee qui signifie Peuple de la maison longue.

     

    Habiles dans les arts de la guerre et du commerce, les Mohawks participent aux guerres franco-anglaises qui marquèrent les débuts de la colonisation en Nouvelle-France en s'alliant aux forces britanniques. Ils supplantent progressivement les Hurons dans le monopole du commerce des fourrures et ils livreront à ces derniers une guerre sans merci.

    ( lu sur les Nations autochtones du Québec -->Nation Mohawk   pour d'autres renseignements )

     

    Les Mohawks skywalkers

     

    Artist kerdy Mitcho Mohawk
     
    une très belle représentation moderne par l'artiste  kerdy Mitcho 

    Les Mohawks du Nord-Est sont volontiers employés, grâce à leur habileté, à construire des ponts et des gratte-ciel. A l'origine, une douzaine d'Indiens, engagés en 1886, apprirent à leurs parents et à leurs amis comment "marcher sur les poutres du ciel". Dans les années 1930, la prospérité soudaine de l'industrie à New-York conduisit les Mohawks à s'installer dans la ville, où ils continuent aujourd'hui à travailler dans le même secteur.

    En l'année 1886 ( trouvé sur un site inauguré en 1859 ??? voir information sur -->Wikipédia )  la Compagnie de chemin de fer du grand  tronc décide construire le pont " Victoria "  il enjamberait le fleuve St Laurent et relierait Montréal à la réserve de Kahnawake ( 1km 8 ). Ils ont sous-traité le travail à la Dominion Bridge Company. En échange de l'autorisation  de laissé passé le chemin de fer par le territoire de Mohawk, le tronc grand a assuré que la Dominion Bridge Company  engagerait certains  Mohawk comme ouvriers pour travailler à la construction de ce pont. Cette décision aurait un impact énorme sur le style de vie de beaucoup de Mohawk, 

    Pour en savoir plus sur les Mohawks a New York --> CANADA.COM

    Dès 1645, la Nouvelle-France et les Mohawks font la trêve. On tentera d’établir des missions jésuites chez les Mohawks, en vain.

     Cette photo largement médiatisée : Des Mohawks de la réserve Kanesatake érigent des barrages dans le but d'empêcher l'agrandissement d'un terrain de golf dans la municipalité d'Oka. Ce face a face entre un Mohawk et un militaire Canadien montre la détermination  des Autochtones . voir la vidéo ci dessous

    Kanehsatake, 270 ans de résistance

     

    et puis le modernisme avance avec un traitement de l'eau ultramoderne 

    le 4 Aout 2006 les Mohawks d'Akwesasne célèbrent l'ouverture d'une nouvelle station de traitements des eaux sur l'Ile Cornwall.--> Affaires Indiennes et du Canada

     

     

     


    6 commentaires

  • 1 commentaire
  •  

    le peuple invisible[
     

    Le peuple invisible by Richard Desjardins & by Robert Monderie, National Film Board of Canada

    Regardez cette vidéo jusqu'au bout,il s'agit de la projection du film  le " peuple invisible " réalisé par Richard Desjardins  et vous verrez l'émotion des " blancs "après la projection ..... petite prise de conscience ???


    Quatrième séquence : commentaires de Richard Desjardins qui suggère des solutions pour remédier aux différents problèmes tels l'intervention d'Hydro-Québec et des gouvernements afin que les nations autochtones aient une meilleure qualité de vie qu'elles méritent.

     

    Les Algonquins vivaient jadis en symbiose avec le vaste territoire qu'ils occupaient. Cet équilibre fut rompu avec l'arrivée des Européens au 16e siècle. Peu à peu, leur mode de vie ancestral a été réduit en miettes, sans compter le pillage de leurs ressources naturelles. Ils ne sont d'ailleurs plus que 9000 personnes réparties dans une dizaine de communautés, certaines plongées dans une grande misère alors que les droits humains de ce peuple autochtone sont souvent ignorés.  

    il reste 5 parties de cette série sur you tube à visionner 

     

     

     

     


    votre commentaire
  • The legend of Tillamook's Gold

    Avec Floyd Red Crow Westerman

     Basé sur une légende amérindienne d'un trésor enfoui sur la Montagne Neahkahnie  par des marins espagnols dans les années 1590, une jeune fille de 14 ans, découvre ce qui est important dans la vie.

    Le site du Film  legendoftillamooksgold.

     

     

     


    votre commentaire
  • Il en faut pour tout le monde alors je mets des gifs pour les nombreux amateurs  .


    votre commentaire
  • Original Straight Dance 2005 NMAI National Powwow[

    vidéo mise en ligne par josihair


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  •  
     

    Peinture d'un guerrier Osage réalisé par Georges Catlin en 1834

     

    La tribu des Osages est une tribu d'Amérindiens  vivant aux Etats Unis principalement dans le comté d'Osage en Oklahoma En langue Osage, les Osages s'appellent eux-même «Wazházhe» ce qui signifie «enfants de l'eau du milieu». Le nom Osage serait une déformation d'origine française due aux trappeurs et coureurs des bois français et Canadiens Français parcourant ces territoires de la Louisianne Française et de la Nouvelle France Cette tribu Amérindienne a donné son nom à l'arbre dont elle se servait pour faire des peintures ou des arcs : l'Oranger des Osages La rivière Osage  rappelle que cet affluent du Mississipi , traverse le lieu historique de ce peuple amérindien dans l'État du Missouri .( Wikipédia )

     

    Avant l'arrivée des Européens, les Indiens Osages parcourent un vaste domaine au cœur de l'Amérique du Nord. Bien que les Osages étaient une fière et puissante tribu, ils ne pouvaient pas résister à la pression de la civilisation européenne.. Peu de temps après les trappeurs de fourrures français établirent des contacts avec les Osages dans les années 1670, leur mode de vie a commencé à changer. En 1872, l’avancée des colons américains force les Osages d'abandonner la plupart de leurs autres terres ancestrales et les transférer à leur réservation en Oklahoma .

     

     Le mode de vie dépend de la chasse,  les cerfs et les bisons fournissent de la nourriture, des vêtements et autres produits essentiels pour eux. Avant de partir en chasse de l'été (l'une des trois chasse annuelle), les Osages plantent des légumes comme le maïs, les haricots et les citrouilles. En août, ils retournent à la récolte de leurs cultures  et puis  pour une chasse d'automne.. Bien que seuls les hommes chassaient, les femmes s'occupent du découpage et de la préparation de la viande, et le tannage des peaux.

     John  Mix Stanley (1814-1872)  "Osage Scalp Dance"   1845.

    Un autre site  Osage Nation

    Un magasin de trade  Osage trading  company

     

    indien Osage Traders par Charles Banks Wilson

     

     

    le site officiel  Osage tribe 

     

     


    4 commentaires
  • Lucas (Navajo ) avec la plume que je lui est offert ( il a dansé avec ) et moi bien sur

    pas de chance la photo est floue

     

     


    votre commentaire
  •  

    Complainte de la terre mère


    un petit livre d'une amie " Evelyne Pernel " rencontré au Pow wow d'Ornans
    un petit receuil de poèmes qu'elle écrit
    des poèmes pour la terre notre mère
    des poèmes sur les indiens d'Amérique
    des poèmes qu'il fait bon lire .

     

     


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  • Sur cette photo ,vous voyez un essai de mocassin que j'ai fait avec un genre d’essuie tout qu'on met sur l'évier,celui ci a une épaisseur proche des peaux et permet a moindre coût de s’entraîner .Le résultat n'est pas trop mal je pense.

     

     


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires