• Une revue que l'on trouve dans certaines grandes surfaces en ce moment.

    LES INDIENS D'AMERIQUE

    Une introduction au monde des indiens D'amérique

    Les Iroquois et les Cherokees-- les indiens des plaines et les Hopis-- Mythes et légendes--culture et tradition--les vetements et l'artisanat--les habitations, la nourriture etc.....


    votre commentaire
  •  

     

    Ka-Be-Mub-Be,Celui -qui- s'Assoit -Partout ,est Iroquois.Pour suivre ses études,  il quitte sa tribu et prend le nom de William Camus. Du Canada aux Etats Unis,il a recueilli auprès des vieux Sages la mémoire du peuple indien qu'il  nous transmet depuis,à travers ses nombreux ouvrages. Il consacre désormais sa vie à la cause de ses frères Peaux Rouges. 

     


    votre commentaire
  • Vie quotidienne ,arts et artisanat,techniques et architecture, coutumes , traditions et croyances..Civilisations d'hier, activités ,pour découvrir les plus anciennes civilisations du monde.....

    Un livre pour les enfants ,leur donner une idée de notre passion plusieurs confections d'objets sont proposées dans ce livre(une coiffe, des mocassins,une corbeille en corde...etc  ) collection personnelle ---


    votre commentaire
  •  

    Une revue ce mois ci a ne pas louper

    FIERS D’ÊTRE INDIENS ► en librairie

    Il y a encore cinquante ans, les peuples amérindiens étaient en plein dépérissement.On parlait même  comme d'une évidence de leur irrémédiable disparition par voie d'assimilation. Apres des siècles de massacres, d'exploitation économique et d'étouffement culturel, les premiers occupants du continent Américain semblaient avoir perdu tout avenir............Aux Etats Unis comme au Canada , on voit les tribus défendre leurs intérêts économiques  avec une redoutable pugnacité..........(Bernard Kapp)

    SVP lire le commentaire de SA' N de la Nation Mi'Kmaq ,qui est très intéressant et qui vous apporte quelques précisions supplémentaires......( Merci Sa'n de ton passage sur mon blog)

     

     


    2 commentaires
  •  

    sun dance

    Danse du soleil ou Sun dance

    La danse du soleil est une cérémonie pratiquée par un certain nombre de Nations Indiennes Nord Américaines ..Chaque tribu a ses propres rituels et méthodes distinctes pour exécuter la danse, mais plusieurs étapes des cérémonies ont des passages en commun, y compris la danse,  prier, chanter ,battre le tambour, l'expérience des visions , jeûner, et dans certains cas les perforation du thorax ou du dos. 

     Plus le notable pour de premiers observateurs occidentaux était la perforation que beaucoup de jeunes hommes supportent en tant qu'élément du rituel. Frederick Schwatka a écrit au cours d'une danse du soleil chez les Sioux dont il était témoin vers la fin de 1800s:

    Chacun des jeunes hommes s'est présenté à un homme médecine qui a pris entre son pouce et l'index un pli de la peau  mole du sein et  puis pris un couteau très étroit-à lames mais pointu pour perforer dans la partie plus grosse de la peau , puis l'os, de la taille du crayon d'un charpentier a été inséré. Ceci a été attaché à une longue corde de peau attachée, à son autre extrémité, au haut le soleil-poteau au centre de l'arène. Le but du passionné est de se libérer lâchement de ces chaînes. Pour se libérer il doit déchirer les broches par la peau, un horrible supplice qui même avec le plus "résolu" peut avoir besoin de beaucoup d'heures de torture.

    Une explication commune, dans le contexte avec l'intention du danseur, est qu'une chaire offerte, ou percée, est donnée en tant qu'élément de la prière et de l'offre pour l'amélioration de la famille et de la communauté à un. Les aînés dans la communauté qui mènent la danse du soleil sont les meilleurs pour expliquer ce que ces prière et moyens  offrent exactement, et un observateur extérieur ne voit seulement que la partie physique de la danse du soleil.

    Bien que seulement les danses du soleil de quelques nations incluent les perforations, le gouvernement canadien a proscrit certaines des pratiques de la danse du soleil en 1880, et le gouvernement des Etats-Unis a suivi le mouvement en 1904.

    Cette cérémonie sacrée est maintenant encore entièrement légale (depuis la présidence de Jimmy Carter aux Etats-Unis) et est toujours pratiquée aux USA et au Canada. On permet maintenant à  des femmes de danser mais de ne pas  percer leur peau pendant que les hommes sont, dans les danses où ils pratiquent la perforation (certains ne la font pas du tout, tel que les Shoshoni au Wyoming). Un Sundancer doit promettre de danser pendant quatre années, pour les quatre directions de boussole. C'est une prière de grand dévouement pour la communauté et le peuple.

    J'ai essayé de remettre les mots en place sur ce texte qui vient de Wilkipédia  traduit.

    au dessus un croquis de G .Cathlin

    Engraving, 1886, showing Cree Indians performing a Sun (or Thirst) Dance
     
    Cree group at a Sundance Lodge - circa 1890  
     
    Cree group at a Sundance Lodge - circa 1890

     

    Vidéo ci dessous ► Edward Curtis Sundance Opening

     mise en ligne par   MakepeaceProductions

     

     


    votre commentaire
  •  

    Sur Gathering of Nations vos fonds d'écran,écran de veille et cartes virtuelles a envoyer

    le site  Gathering of Nations  

     


    votre commentaire

  • La terre des peaux rouges par SequenceDuNet

     

     

     


    1 commentaire
  • Carte des territoires indiens

    Encore une carte ou l'on voit nettement que la taille des territoires des Indiens d'Amérique ont été considérablement réduit a pas grand chose...

     

     


    votre commentaire
  • Je vous présente ici quelques acteurs et actrices  des Premières Nations
    Voir la galerie


    votre commentaire
  • Le cheval

    il fut un temps ou les Sioux n'avaient pas de chevaux. Leurs travois étaient tirés par de gros chiens , forts et intelligents. Notre peuple vivait alors en paix avec les animaux et des bisons venaient parfois brouter l'herbe autour des tipis.Ils arrivaient de nuit et repartaient quand la fumée s'élevait au petit matin.C'était un signe du Grand Mystère pour nous montrer qu'il pourvoyait à nos besoins, et parfois un bison composait notre repas du jour.Luther Standing Bear ->1868-1939 ).Lors d'une expédition de De Soto(1539-1543)qui conduisit les Espagnols de la Floride au Texas,les Indiens furent éblouis et terrorisés par le cheval, animal jusqu’à lors inconnu d'eux . C'est au cours d'une de ces expéditions que des chevaux s'échappèrent.Les indiens incendiaient parfois la prairie pour affoler et disperser les chevaux des colons dans le but  de les voler. Au début de son apparition,les indiens le considèrent comme un chien -> nouveau et plus grand ainsi qu'en témoignent les noms qu'ils lui donnèrent: 

    Les Assiniboines l'appelerent ►Sho-a-thinga et Ton-Gatch-Shonga qui signifiaient Chien merveilleux.

    Les Sarcees   Chistli ► Sept Chiens

    Les Gros Ventres  It-Shouma- Shunga ► Chien Rouge

    Les Blackfeets  Ponokamita ► Chien Wapiti

    Les Crees  Mistatim ► Gros Chien

    Les Sioux ► Sunke Wakan ► Chien Mystère

    Le cheval leur permit des déplacements plus rapides, facilita la chasse au bison et les échanges entre les tribus. Les Cheyennes transformèrent leur traditionnel wigwam pour en faire le fameux tipi, qu'il suffisait de démonter et de faire tirer par un cheval sur un travois pour déménager. Avec l'arrivée du cheval, de nombreux peuples abandonnèrent l'agriculture pour se livrer à la chasse au bison. Le cheval fut ce qui arriva de mieux aux Indiens des Plaines de cette époque.

    cliquez sur ce lien  l'Appalloosaa

    Documentations textes prisent dans le livre Chevaux en terre indienne de Françoise Perriot .

    Peinture de HOWARD TERPNING 

    Très belle représentation des chevaux sur ce magnifique médaillon réalisé en piquants de pors épic (photo prise sur Pow Wow.com )

    Nez Perces Horses

     

     


    votre commentaire
  •  The-Spirit-Never-Dies

    Du site ->  FIRSTPEOPLE


    4 commentaires
  • photo By Brendan McDermid, Reuters

    relever sur internet et diffuser dans les journeaux télévisés il y a quelques mois........C’est une première: une tribu indienne de Floride, les Seminoles, a acquis jeudi une société internationale. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de la mythique chaîne de café Hard Rock Cafés, revendu pour 965 millions de dollars par le groupe britannique Rank, qui avait mis en vente ses cafés en juillet pour se recentrer sur l'industrie du jeu.

    Seminole, qui possède déjà des hôtels, des casinos et des lieux de vacances en Floride, met ainsi la main sur plus de 120 établissements dans 40 pays qui ont réalisé un chiffre d'affaires d'environ 480 millions de dollars sur le dernier exercice.

    Outre les célèbres bars, la transaction, qui sera finalisée en mars, inclut quatre hôtels, deux casinos et deux salles de concert, tous griffés Hard Rock, plus des parts dans trois autres hôtels.

    Petit détail: le premier Hard Rock Café, ouvert à Londres en 1971, restera, lui, la propriété de Rank. Une condition pour conclure cet accord sans avoir eu à sortir la hache de guerre.

    en dessous juste une photo pour vous donnez un aperçu

    Hotel Features. Owned by the Seminole Native American tribe

     

     


    votre commentaire
  •  
    Carte postale du film Géronimo avec Wes Studi
     
      Wes Studi est né et a grandi à Nofire Hollow dans l'Oklahoma .Membre du peuple Cherokee , il s'exprime volontiers dans sa langue maternelle ,il n'a commencé à apprendre l'anglais qu'à l'age de cinq ans, en allant a l'école .
     

    3 commentaires
  •  
     


    3 commentaires
  • Even Count Flat Peyote - Beadwork vidéo mise en ligne par tsummerlee


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires